En 2015, la Région a dépensé 124 564 euros en frais de traiteur, 810 426 euros pour l'organisation de fêtes culturelles, plus d'un million pour le suivi photo et vidéo de la NRL :

Et bon appétit bien sûr !


Publié / Actualisé
Entre fêtes, nourriture et achat de matériel, la Région a dépensé divers frais durant l'année 2015. Du côté des traiteurs, la facture grimpe à 124 564,16 euros. En ce qui concerne l'organisation de diverses fêtes culturelles telles que le Carnaval des Seychelles ou le festival Liberté Métisse, le Conseil régional a déboursé 810 426,28 euros. A ces dépenses, s'ajoute aussi l'achat de matériel événementiel et d'autres équipements destinés à la scène, soit 714 423,36 euros. Ces chiffres sont issus d'un document officiel édité par la collectivité régionale, lequel récapitule les divers marchés de prestations passés par la Région entre le 1er janvier et le 31 décembre 2015.
Entre fêtes, nourriture et achat de matériel, la Région a dépensé divers frais durant l'année 2015. Du côté des traiteurs, la facture grimpe à 124 564,16 euros. En ce qui concerne l'organisation de diverses fêtes culturelles telles que le Carnaval des Seychelles ou le festival Liberté Métisse, le Conseil régional a déboursé 810 426,28 euros. A ces dépenses, s'ajoute aussi l'achat de matériel événementiel et d'autres équipements destinés à la scène, soit 714 423,36 euros. Ces chiffres sont issus d'un document officiel édité par la collectivité régionale, lequel récapitule les divers marchés de prestations passés par la Région entre le 1er janvier et le 31 décembre 2015.

Vous mangiez ? Et bien fêtez maintenant ! Si l’adage est inspiré de la célèbre fable de La Fontaine, le personnage de la cigale conviendrait peut-être mieux à la Région que la fourmi. A l’image du personnage de l’histoire, le Conseil régional n’a pas regardé à la dépense en matière de fêtes et autres frais de bouche.

Par frais de bouche, on entend trois prestations de traiteur. Durant l’année 2015, elles se sont chiffrées à 124 564,16 euros. Bon, après tout il faut bien manger ! Et faire plaisir à l’ensemble de l’Assemblée a un coût (surtout si palais fin il y a). De plus, quitte à avoir une table bien garnie, autant prévoir les restes à emporter chez soi.

Venons en aux fêtes et autres joyeusetés estampillées "culture". Vous vous souvenez du festival Liberté Métisse ? Décembre 2015, front de mer de Sainte-Marie. L’événement s’inscrivait dans le cadre de l’abolition de l’esclavage et avait comme thème le "Street Art". Durant deux jours, des ateliers, animations et autres stands de vente artisanale ont côtoyé plusieurs concerts de musique réunionnaise. En tout, la manifestation a coûté la petite somme de 284 711,38 euros. Dans le détail, la facture compte la régie technique, la production artistique et culturelle ainsi que la publicité du festival.

Au total, le domaine des festivités a nécessité un budget de près de 810 426,28 euros en 2015. Dans le désordre, cela compte la fête de l’Aïd, le Nouvel An Tamoul, la fête des Lanternes, le village Maloya, la fête malgache. A titre de comparaison, une commune comptant entre 30 et 50 000 habitants dépense environ 100 000 euros pour les fêtes et cérémonies, d'après une source qui souhaite garder l'anonymat. Mais bon, après tout, valoriser l’interculturel et le métissage, ça n’a pas de prix, non ? On n’oublie pas non plus le festival Kréol et le carnaval des Seychelles. A eux seuls, ces deux événements s’étant tenus sur l’archipel seychellois ont coûté 135 515,18 euros.

Et pour mener à bien ces manifestations, une autre dépense entre évidemment en compte : l’achat d’équipements et autres matériels événementiels. En 2015, elle s’est élevée à 714 423,36 euros. Toujours dans cette thématique, ce sont 36 707,01 euros qui ont, quant à eux, été alloués à l’achat de mobilier de restauration. Pour conclure, l’auditorium du MOCA s’est aussi refait une beauté l’année dernière, avec 81 002,19 euros de frais engagés dans l’acquisition de matériels audiovisuels et de mobiliers.

Une telle accumulation de chiffres, ça a de quoi donner le tournis…mais ce n’est pas fini. Cerise sur le gâteau : en 2015, un autre marché a nécessité, entre autres, un budget de plus d’un million d’euros. Ce marché, c’est celui de la NRL et cette dépense, c’est celle du suivi photo et vidéo du chantier. En d’autres termes, la pratique consiste à filmer ou photographier l’avant, le pendant et l’après des travaux. Un "time-lapse" (effet spécial d’ultra accéléré sur les images) a également été réalisé. Le processus est réalisable avec un appareil photo, une ou plusieurs cartes mémoire, un ordinateur, un trépied. En tout, l’opération a coûté 173 784,45 euros. A cette mise en scène futuriste "en temps réel", s’ajoute aussi le "suivi photographique et vidéo du chantier" de la NRL. Son prix : 1 159 897 euros. Il est tout de même bon à savoir qu'en France, le budget moyen pour réaliser un film est de 4,4 millions d'euros. 50 % d'entre eux coûtent néanmoins moins de 2,8 millions d'euros. Et il est encore plus amusant de noter que le long-métrage américain "Saw", par exemple, a coûté 1,2 million de dollars... soit un peu moins d'1 million d'euros. Production, prestation d'acteurs et réalisation confondues. 

"Morale" de cette fable : Si en 2015, la cigale est bien aise, reste à voir en 2016.

 

www.ipreunion.com

   

30 Commentaire(s)

CHABAN, Posté
Titang curieux
Ok
Je suis d'accord avec toi..

Bon les panneaux sur les grilles m'intriguent !!!!!
Titang curieux , Posté
@ Chaban : vous faites bien de posé la question ! En fait ce tableau est un message subliminal...wiwi explication : on nous piqûre de façon grossiaire et surtout visible ( nous la populass)...résultat ça passe nikel! Personne ne bronche !!! C'est connu + c'est gros et + sa passe !!! Je garde espoir, qu'un jour, nous la populass allons enfin prendre les choses en mains pour instaurer un semblant de justice, d'égalité et surtout de respect ....
Krazali, Posté
Les fêtes et tout encore ça 'passe' de mon côté même si c'est excessif.
Mais le pire c'est bien le suivi photo/vidéo avec un coût inimaginable pour le travail fourni. Il faut faire circuler l'information, pas juste ici mais partout, réseaux sociaux etc. pour ne pas oublier à quel point ils nous arnaquent et leurs montrer le jour où ils ouvrent leurs bouches que ceux sont justes des voleurs, comme tous les autres d'ailleurs, tous les mêmes comme dirait stromae.
C'est décevant, scandaleux, mais la plupart des médias et les 'mafias' d'ici couvent tout pour pas que ça prenne plus d'ampleur. Et puis quand on voit les couyons qui votent aussi ici... (supprimé pour prise à partie), faut pu s'étonner de rien, c'est endémique la couyoniss à la réunion.
Vire à l'eau , Posté
Pour le Carnaval des Seychelles, vous pouvez rajouter 150.000€ de plus , sur les budgets de l'IRT et des Îles Vanille...Quelle gabegie! Pendant ce temps là cabri y mange salade...Au fait il est où Virolo , on ne l'entend plus depuis les élections régionales ...
Offreur d'emploie , Posté
aider les jeunes qui ouvrent des sociétés se seront des futures patrons qui vont créer de l'emploie et merci d'avance pour les refus de votre part
West car lavage , Posté
merci beaucoup pour votre refus d'aide à l'entreprise pendant que sa se rempli bien , avec vos publicité d'aide fantôme, zote y fait honte demoune , créol quand les pauvres y partage quand les riches y mange en rat en face zote batiment zote y oir pas na demoune les dans la rue ?
Jean claude, Posté
Presque 2 euros par habitant scandaleux à quand le retour des goulags
Beurre Ke, Posté
Ignobles. Juste Ignobles. Et encore on ne sait pas tout... ce mois-ci il a été invité par la chef d'Etat Mauricien pour je ne sais quelle réunion avec Hulot patati patata... toute une délégation réunionnaise est partie avec (à leurs frais ? Dans un bugalow ?????) A chaque fête ; chinois, deepavali, Eid ul Fitr etc réception au Moca + réception à la maison du département (Qui paye ?) etc
en attendant lycéens et apprentis restent sur le carreau !
Le malbar , Posté
C tellement bon de s'engraisser sur le dos des contribuables con pardon qu'ont n'appris goût équipe de région =bling bling =donne à nous zot larzen pour nous nout familles zamis et zot contribuables crève 👹😈
CHABAN, Posté
Quelqu'un peut-il me dire à quoi correspond le panneau sur la grille, pas la banderole mais bien le panneau?

C'est la 2ème fois que sur une photo de IMAZ que je vois ce type de panneaux.
Admirateur974, Posté
Président de Région Bling Bling, ce n'est pas son argent donc il s'en fou royalement, pauvre Réunionnais paye.
Piment sec, Posté
Didi 1er ek son bande l'accolytes (webmaster-modéré pour prise à partie)...mangent ma payer, fais la fete ma payer, engraisse a zot avec de la mauvaise graisse mais fais attention AVC avec mauvais cholesrerol.
pendant ce temps galets le entrain de cuire danc nout marmite
Gromale, Posté
Tigri, c'est le conseil régional de droite de Didier Robert, pas le gouvernement.
Sé nou va péyé, Posté
A quand un ou des comité (s) de citoyens qui vérifieraient la pertinence des projets et l'utilité des dépenses publiques à l'échelle de l'île? Et c'est maintenant qu'il faut agir. Demain, quand il s'agira de rembourser toutes ces dépenses souvent futiles, il sera trop tard pour réagir. Bann zélu Larényon, Didier Robert promyé tèt, lé larj ek larjan lé pa azot. Mé sé nou va péyé. Zimpo na ankor pou monté!!!
ANONYME, Posté
C'est un Président BLING BLING et avec toutes la troupe PDG SPL avec.
Grave!!!, Posté
Grave!!...A coté de cela Didier Robert a prévu de supprimer la prise en charge automatique du coût des manuels scolaires des lycéens comme cela se pratiquait depuis des années. Dorénavant les parents devront avancer les frais et se faire rembourser sur présentation de justificatifs ....
Gramoun FM, Posté
Auriez vous l'honnêteté de présenter une enquête similaire sur la mairie de Saint-Denis?
Humour, Posté
Mais Didier Robert travaille pour les réunionnais voyons , depuis 2010 il nous rabâche le même discours , mais il oublie de nous dire la vérité sur les avantages dans les SPL ,comme quoi tu critiques l'ancienne mandature sur les liens familiaux, mais tu pareille ou pire mais il travaille pour les réunionnaises et les réunionnais et aussi pour ca pomme
CHABAN, Posté
Bravo pour le côté ironique et surtout pour le travail d'information.

A la mairie du tampon c'était à peu près la même chose.

A-t-on une idée du budget com de la région ?
Es ce que c'est légal de faire une pub d'une minute à la radio pour dire qu'un maçon à poser une pierre en utilisant une truelle et du ciment et qu'il a poussé une brouette ?

Y a t'il encore un quelconque contrôle ?
Stopinjustice , Posté
Ce qu' on en pense, c'est que les notes de certains traiteurs sont gonflées , c'est un arrangement entre les 2 parties, c'est comme cela qu'ils peuvent mener la grande vie........les Responsables peuvent avec cet argent jouer au casino, voyager ......
Ils nous prennent vraiment pour des cons, bravo à Imazpress de dénoncer cela, et dire que notre Association STOP INJUSTICE , malgré qu'on est aucune subvention a été controlé l' année dernière ...? , ces gros se couvrent mutuellement , jusqu'à quand ?, il faut arrêter de voter pour des profiteurs ,que les gens se réveillent enfin ! si seulement , on est revenu au temps du Moyen âge, les seigneurs dans les châteaux, et nous ,des esclaves, il faut dire stop .......
Renarde, Posté
Excellent article et la cerise sur le confetti l'HUMOUR
Le Sage, Posté
Quand une famille voit son pouvoir d'achat baisser que fait-elle ? Elle retourne à une vie plus simple, moins ou pas de sortie au restaurant, moins ou pas de sorties au cinéma etc. Tous les membres de la famille sont sur un même pied d'égalité. Malheureusement nos responsables ont perdu de vue ce qu'est la vie. Ils se comportent comme des petits rois dépensant sans compter. L'essentiel pour eux est de jouir de la vie et paraître important. L'avenir est sombre. A quand une loi qui permettrait de sanctionner les élus qui abusent de leurs privilèges ou font des dépenses qui ne sont pas vitales pour les administrés. Cette loi devrait permettre des sanctions pouvant toucher le patrimoine des élus.
Tigri, Posté
Et voilà j'ai une petite association qui œuvre à faire connaître et aimer la réunion pas d'aide car je n'ai pas plus de 400 spectateurs eux ils arrivent à se faire payer un repas de plus de 150000€ c'est à pleurer. Gouvernement de merde
Bouboul974, Posté
Comme a certains moment la ville de Paris avec les époux TIBERIE
TAGOUN, Posté
Un seul mot écœurant ! et dire que je galère pour pouvoir payer impôts, taxes, loyers électricité, eau, etc etc....
Maki, Posté
Mais vu la taille du chantier. C'est une procédure normale! Lool
A ce tarif, j'aurai du me mettre au timelaps!
Tata, Posté
HONTE A SES MRS ET DAMMES ON GASPILLE L ARGENT PUBLIC
Foutan, Posté
Tension i touffe dan manzé
Papillon974, Posté
c'esr bien bo tout ça, et ns petites associations on demande une petite monnaie pour essayer de survivre et ils te disent qu'il n'y a pas de budget pour vous, et eux ils sent mettent plein le ventre....il a de quoi a être dégouté ...
Aterla, Posté
L'argent public... l'argent des impôts... personne ne se sent responsable... Où est l'éthique? Où est le sens du bien commun et non des intérêts particuliers?