MENU

Crise irakienne :

Le PCR inquiet


Posté par
Le Parti communiste réunionnais a tenu une conférence de presse mardi 18 mars 2003 sur le conflit en Irak et ses répercussions dans l'Océan

Indien
Le Parti communiste réunionnais a tenu une conférence de presse mardi 18 mars 2003 sur le conflit en Irak et ses répercussions dans l'Océan

Indien
La crise internationale et la perspective d'une guerre en Irak n'échappent pas à l'attention du PCR. "Tout l'Océan Indien est impliqué. C'est une position stratégique. N'oublions pas que Diego Garcia est la base arrière des Etats-Unis", analyse Élie Hoarau. Autre conséquence selon lui : l'augmentation du coût du baril de pétrole. "Entre le 1er janvier 2002 et le 1er janvier 2003, la hausse a été conséquente. Certains observateurs prévoient davantage. Ce n'est pas un hasard si Air France a augmenté de 3 % le prix de ses billets", commente le secrétaire général du Parti communiste réunionnais.
Élie Hoarau estime par ailleurs que la décision du président
Bush et de son administration d'attaquer l'Irak "remet en cause le droit international établi après la Seconde guerre mondiale et représenté par
l'ONU".
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !