Insécurité routière :

Vitesse et alcool : les meurtriers de la route


Publié / Actualisé
La préfecture a dressé ce jeudi 27 mars 2003 le bilan de l'insécurité routière pour l'année 2002. Une fois encore, l'alcool et la vitesse sont à l'origine de beaucoup d'accidents
La préfecture a dressé ce jeudi 27 mars 2003 le bilan de l'insécurité routière pour l'année 2002. Une fois encore, l'alcool et la vitesse sont à l'origine de beaucoup d'accidents
697 accidents corporels dont 79 mortels ont été enregistrés sur les routes réunionnaises en 2002, on a enregistré. Dans beaucoup de cas, le mélange alcool et vitesse est à l'origine de ces drames qui ont tué 90 personnes dont 34 âgées entre 15 et 24 ans. 36 des 79 conducteurs mis en cause dans ces accidents avaient une alcoolémie positive
Autre chiffre inquiétant, à La Réunion, on compte une victime grave pour deux accidents soit près de deux fois plus que la moyenne nationale. Parmi les plus usagers les touchés, les piétons et les motocyclistes qui à eux deux représentent 40% des tués.
Seule petite note d'espoir dans ce triste bilan : une légère baisse du nombre des accidents. Il y en a eu 63 de moins qu'en 2001 alors que le nombre de véhicules a augmenté.
Pour tenter de réduire cette insécurité routière, les autorités ont annoncé jeudi toute une série de mesures, à commencer par des contrôles plus fréquent notamment la nuit.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !