Grève à la chambre de commerce :

Le fret paralysé


Publié / Actualisé
La grève illimitée des agents de la chambre de commerce lancée le mercredi 23 avril 2003 se durcit. L'aérogare fret de l'aéroport Roland Garros est complètement paralysé
La grève illimitée des agents de la chambre de commerce lancée le mercredi 23 avril 2003 se durcit. L'aérogare fret de l'aéroport Roland Garros est complètement paralysé
La mobilisation ne faiblit pas à la chambre de commerce et d'industrie de La Réunion (CCIR). C'est ainsi que plus de 90% du personnel est en grève et le mouvement semble parti pour durer. Direction et grévistes campent en effet sur leurs positions respectives et aucun protocole d'accord n'a encore été ébauché. Ce sont l'application des 35 heures et le versement d'une prime annuelle qui sont à l'origine du conflit.
Les grévistes ont manifesté jeudi après-midi devant le siège de la chambre de commerce rue de Paris à Saint-Denis après s'être rassemblés à l'aérogare Roland Garros où les répercussions de ce mouvement sont les plus sensibles. Le fret est en effet totalement paralysé depuis deux jours. Les marchandises non - périssables n'ont pu être récupérées par leurs destinataires. Par ailleurs, le vol du cargo d'Air France en provenance de métropole et celui d'Air Austral au départ pour à Mayotte ont été annulés. De son côté, le MEDEF (syndicat patronal) s'inquiète des répercussions de cette grève sur l'économie de l'île.
Les grévisets de la CCIR ont reçu en début d'après-midi jeudi, le soutien des manifestants de l'Éducation nationale (notre photo)
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !