Volcan :

La Fournaise se réveille... et se rendort


Publié / Actualisé
Le piton de la Fournaise est entré en éruption de vendredi 30 mai 2003 à 11 heures 55. La colère du volcan n'a duré que quelques heures. Il s'est rendormi en fin d'après-midi tout aussi brusquement qu'il s'était réveilé
Le piton de la Fournaise est entré en éruption de vendredi 30 mai 2003 à 11 heures 55. La colère du volcan n'a duré que quelques heures. Il s'est rendormi en fin d'après-midi tout aussi brusquement qu'il s'était réveilé
L'éruption était située à proximité du Dolomieu. La préfecture a immédiatement interdit l'accès de l'enclos au public.
La colère de la Fournaise a éclaté subitement. C'est en effet après une brève crise sismique de 17 minutes et 34 séismes que l'explosion a eu lieu.
L'éruption n'était visible ni du Pas de Bellecombe ni de Piton Bois Vert. Aucun des points d'observation situés sur les remparts de l'enclos (la caldeira centrale du volcan) ne permettait de voir le phénomène. De plus, un temps extrêmement nuageux au-dessus du site empêchait tout survol en hélicoptère
Le piton de la Fournaise n'aura finalement grondé que quelques heures. le flot de lave s'est rapidement affaibli et le volcan s'est rendormi.
La dernière éruption a eu lieu le 16 novembre 2002.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !