Elevage :

Les moutons ont la fièvre


Publié / Actualisé
Un cas de fièvre catarrhale, une maladie affectant les moutons, a été repéré dans un élevage ovin de la région de Saint-Benoît (Est). Un dispositif de sécurité a immédiatement été mis en place par la direction des services vétérinaires (DSV). Les animaux malades ont été soignés et guéris. La maladie n'est pas transmissible à l'homme
Un cas de fièvre catarrhale, une maladie affectant les moutons, a été repéré dans un élevage ovin de la région de Saint-Benoît (Est). Un dispositif de sécurité a immédiatement été mis en place par la direction des services vétérinaires (DSV). Les animaux malades ont été soignés et guéris. La maladie n'est pas transmissible à l'homme
La fièvre catarrhale est transmise par un moucheron. Elle s'attaque principalement aux moutons, mais peut aussi affecter les caprins (chèvres) et les bovins. Elle peut être mortelle pour les ovins et peut donc avoir de graves conséquences économiques. C'est la raison pour laquelle la DSV a mis en place "un dispositif de sécurité dans un rayon de 20 kilomètres autour de l'élevage où la fièvre catarrhale a été détectée. Des inspections sont en cours et tout le cheptel a été placé sous surveillance" indique le docteur Krieger, vétérinaire inspecteur à la DSV. 7 communes de l'Est sont concernées par ces inspections. En attendant les résultats des investigations aucun ruminant ne peut sortir de la zone de sécurité
A noter qu'aucune mortalité n'a été enregistrée dans l'élevage touché par la fièvre catarrhale. "Grâce à un suivi vétérinaire efficace, la maladie a été détectée à temps et les animaux atteints ont pu être soignés et guéris (l'élevage concerné compte une centaine de tête - ndlr)" ajoute le docteur Krieger.
Des cas de fièvre catarrhale avaient déjà été signalés à La Réunion dans les années 70 et 80.
Pour éviter l'apparition de nouveaux cas, la préfecture demande, dans un communiqué rendu public dans la journée de jeudi, à tous les propriétaires d'ovins et de caprins de se déclarer auprès de l'établissement départemental de l'élevage à Saint-Denis, téléphone 02 62 94 25 75 ou à Saint-Pierre, téléphone 02 62 96 20 75
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !