Observatoire de la délinquance :

La violence en hausse


Publié / Actualisé
Après une diminution notable au premier trimestre 2003, la délinquance recommence à augmenter avec 8 930 faits constatés au deuxième trimestre. Les actes de violence et les vols font notamment une hausse spectaculaire
Après une diminution notable au premier trimestre 2003, la délinquance recommence à augmenter avec 8 930 faits constatés au deuxième trimestre. Les actes de violence et les vols font notamment une hausse spectaculaire
Lors du premier trimestre, l'observatoire départemental de la délinquance avait noté une baisse sensible des actes délictueux. Une tendance mise à mal au cours du deuxième trimestre au cours duquel 8 930 faits ont été constatés contre 8623, soit une augmentation de 3,6 %.
Ce sont les vols qui arrivent une nouvelle fois en tête des infractions relevées par les services de police et de gendarmerie, avec 5639 cas enregistrés. Ce qui représente plus de 60 % de l'ensemble des délits.
Des faits qui s'accompagnent de plus en plus de violence. Dans ce registre, l'observatoire note que le nombre de vols à main armée a plus que doublé. 88 délits de ce genre ont été recensés au second trimestre, contre 42 au premier trimestre. Les outrages et violences envers les agents de la force publique deviennent également plus fréquents. Plus de 120 infractions de ce type ont été recensées, soit une augmentation de 68,5 % par rapport au premier trimestre 2003.
La commune la plus touchée par ces phénomènes reste Saint-Denis qui arrive largement en tête avec 26,6 % de l'ensemble des crimes et délits relevés ce trimestre dans l'île. Mais l'observatoire note une baisse sur ce secteur. Une baisse qu'elle met sur le compte de la multiplication des actions de maintien de l'ordre réalisées sur la voie publique.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)