Appel à la paix :

Un devoir de mémoire


Publié / Actualisé
Le Collectif du Chaudron "pour la paix et la fraternité", relayé par les représentants des collégiens du Chaudron, vont envoyer aux dirigeants du monde un messages de paix
Le Collectif du Chaudron "pour la paix et la fraternité", relayé par les représentants des collégiens du Chaudron, vont envoyer aux dirigeants du monde un messages de paix
Le 28 novembre 1942, le Prince Vinh San, Charles Payet et ses amis captent le message suivant : "le Léopard va cueillir la marguerite". La phrase codée signifie que ce même jour "le Léopard", navire de la France Libre en guerre contre l'Allemagne nazie, va accoster à la Réunion alors sous la domination du régime de Vichy allié d'Adolf Hitler, le chancelier du IIIème Reich.
La Réunion est libérée en quelques jours. Un gouverneur nommé par le gouvernement de la France Libre est installé en remplacement de celui fidèle à Vichy. Le Prince Vinh San, Charles Payet et de nombreux autres jeunes, Paul et Jacques Vergès par exemple, se saisissent de l'occasion pour rejoindre les rangs de la Résistance. Ils embarquent à bord du "Léopard". Aux cotés des résistants de la France Libre et de leurs alliés, ils vontcombattre le nazisme jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale .
Un épisode que Charles Payet s'est chargé de rappeler, lundi 24 novembre 2003, au collège du Chaudron. Il était accompagné de Christian Vittori, directeur des éditions Azalées et de Claude Vinh San, fils du Prince Vinh San, membres du Collectif du Chaudron "pour la paix et la Fraternité". Pour commémorer cet épisode de l'histoire, les élèves ont choisi de transmettre le 28 novembre aux chefs d'État et grands de ce monde un message de paix et de fraternité.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !