Paul Vergès répond à Brigitte Girardin :

Sur un air de campagne


Publié / Actualisé
Le feu des critiques se poursuit. Mardi 27 janvier 2004, c'était au tour du président de laRégion de commenter la visite de la ministre de l'Outre-Mer. Pau Vergès l'accuse d'avoir ouvert la campagne électorale
Le feu des critiques se poursuit. Mardi 27 janvier 2004, c'était au tour du président de laRégion de commenter la visite de la ministre de l'Outre-Mer. Pau Vergès l'accuse d'avoir ouvert la campagne électorale
Paul Vergès se déclare surpris par les attaques de Brigitte Girardin à son égard. Le président de la Région l'accuse d'entretenir "un climat
d'affrontement" à la veille des prochaines échéances. "Brigitte Girardin a ouvert la campagne en lançant des défis à tout le monde, en insultant ses
interlocuteurs, et en inventant des accusations", commente-t-il.
Mais ces attaques ne semblent pas inquiéter Paul Vergès. À deux mois du scrutin, Paul Vergès prédit à la droite locale un échec cinglant. Il estime aussi que la liste d'union actuellement en préparation au sein de l'UMP aura du mal à voir le jour. Dans le même temps, le président de la Réunion continue d'entretenir le plus grand flou sur son éventuelle candidature à sa réélection.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !