Transports aériens :

Le trafic progresse lentement


Publié / Actualisé
Malgré l'arrivée de nouvelles compagnies desservant la métropole, le trafic passagers à la Réunion n'a progressé que de 1,9% en 2003. Seule l'Afrique du Sud tire son épingle du jeu avec une augmentation de 24%.
Malgré l'arrivée de nouvelles compagnies desservant la métropole, le trafic passagers à la Réunion n'a progressé que de 1,9% en 2003. Seule l'Afrique du Sud tire son épingle du jeu avec une augmentation de 24%.
Moins de 1 500 000 passagers ont transité l'année dernière par l'aéroport Roland Garros. Ce qui représente une progression de 1,9% par rapport à 2002. Toutes les destinations, à l'exception de l'Afrique du Sud (+24%) et de Madagascar (+13,6%), sont touchées par cette tendance. C'est ainsi que l'augmentation n'est que de 1,5% pour les liaisons avec la métropole. Quant aux Seychelles, ils chutent avec une baisse de 12,7% par rapport à 2002.
Au palmarès des compagnies fréquentant l'aéroport, Air France conserve sans surprise sa place de leader avec 466 398 passagers transportés en 2003 (+15,5%). Vient ensuite Air Austral (438 541 passagers + 27,4%), suivis par Corsair 285 682 passagers (+ 22,8%), Air Mauritius 176 612 (+ 0,7%), Air Bourbon 39 408 passagers avec seulement six mois d'activité et Air Madagascar 39 100 passagers.
Air France et Corsair ont assuré à elles seules 77% du trafic sur l'axe Réunion - métropole en 2003.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !