Élections régionales :

Camille Sudre avec Paul Vergès


Publié / Actualisé
Camille Sudre, dirigeant de Freedom et premier vice-président sortant du conseil régional, annoncé ce vendredi 20 février 2004, que son mouvement serait représenté sur la liste vraisemblablement conduite par Paul Vergès, président sortant, aux prochaines régionales
Camille Sudre, dirigeant de Freedom et premier vice-président sortant du conseil régional, annoncé ce vendredi 20 février 2004, que son mouvement serait représenté sur la liste vraisemblablement conduite par Paul Vergès, président sortant, aux prochaines régionales
"Nous avons les mêmes idées et le même programme. Nous avons souvent été à la bataille ensemble. Nous repartons une fois de plus au combat, car par la faute du gouvernement qui casse tous les acquis sociaux, La Réunion est en danger" disait Camille Sudre qui a tenu avec Paul Vergès. Ce dernier, qui devrait annoncé tout prochainement sa candidature à sa propre succession, en rappelé que plusieurs composantes des forces progressistes composeraient sa liste. Il a également annoncé qu'une place non négligeable serait faite à la société civile. "Il s'agit de personne qui n'ont aucune appartenance politique, mais qui par leur action ont une grande importance" expliquait le président sortant.
Notant que la fédération socialiste avait choisi de concourir sous ses propres couleurs au premier tour, il appelait "au vote utile" afin "d'élever le mur le plus haut et le plus solide possible contre le gouvernement. C'est dès le premier tour qu'il fait voter contre la politique menée par le gouvernement".
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !