Opération routes bleues :

Conduisez (vous) bien


Publié / Actualisé
Depuis ce vendredi 9 avril 2004 et jusqu'au lundi 12 avril, les forces de l'ordre redoubleront de vigilance dans le cadre d'une nouvelle "Opération routes bleues". Il est donc plus que jamais conseillé aux automobilistes de respecter le code de la route. Les contrevenants s'exposent au mieux à des amendes, au pire à un retrait de permis
Depuis ce vendredi 9 avril 2004 et jusqu'au lundi 12 avril, les forces de l'ordre redoubleront de vigilance dans le cadre d'une nouvelle "Opération routes bleues". Il est donc plus que jamais conseillé aux automobilistes de respecter le code de la route. Les contrevenants s'exposent au mieux à des amendes, au pire à un retrait de permis
De vendredi à lundi, policiers et gendarmes seront sur le qui-vive. Ils ont pour consigne de ne rien laissé passer que ce soit en matière de vitesse, de port des ceintures à l'avant et à l'arrière, de dispositifs de retenue pour les enfants de moins de dix ans, de port du casque pour les motocyclistes, de respect des feux rouges et des stop, des refus de priorité et bien évidemment de consommation d'alcool.
Cette présence régulière des forces de l'ordre commence d'ailleurs à porter ses fruits. On note en effet une baisse spectaculaire du nombre de tués au premier trimestre. Il est vrai que les contrôles routiers ont été très nombreux, engendrant une augmentation sensible du nombre d'infractions relevées : 1 275 excès de vitesse, 596 conduites en état d'ivresse, 290 feux rouges, 870 absences de casque, 3 426 défauts de ceinture ou de dispositifs de retenue des enfants et 860 utilisations du téléphone au volant.
Des chiffres qui augmenteront sûrement après ce week-end "opérations routes bleues"
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !