Mobilité :

Départ des Volontaires du Progrès


Publié / Actualisé
Le conseil régional, en partenariat avec l'Association Française des Volontaires du Progrès, va aider des jeunes à partir aux Comores et à Madagascar. Ils participeront à des actions de développement solidaire
Le conseil régional, en partenariat avec l'Association Française des Volontaires du Progrès, va aider des jeunes à partir aux Comores et à Madagascar. Ils participeront à des actions de développement solidaire
Suite à l'appel à candidatures lancé en mars dernier, le conseil régional et l'Association Française des Volontaires du Progrès (AFVP) ont présenté hier à la Région les candidats retenus pour le programme d'aide au développement des Comores et de Madagascar. 8 jeunes Réunionnais quitteront l'île dès lundi pour une durée de 24 mois
L'objectif de ce grand projet est conforme à la volonté du conseil régional de renforcer sa politique de coopération et d'ouverture sur les pays de la zone. Avec le soutien de l'ANT et de l'ANPE, le programme des VP (volontaires du progrès) permet en effet à des jeunes âgées de 21 à 30 ans de participer au développement des autres pays voisins.
Les VP ne se lancent pas à l'inconnu dans l'aventure. Sous la tutelle des associations de l'Alliance Française, ils seront logés sur leurs lieux d'affectation et recevront une rétribution qui sera directement versée sur les comptes bancaires. Le montant global du projet s'élève à 445 920 euros, financé en partie par le conseil régional et l'AFVP.
Fort du succès rencontré par cette initiative, le conseil régional va proposer d'autres postes de volontaire du progrès, non seulement aux Comores et à Madagascar mais dans les pays désireux de développer des partenariats durables comme l'Afrique du Sud, le Mozambique, et les Seychelles.

Florence Prianon
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !