Opération routes bleues :

Près de 12 000 contrôles effectuées


Publié / Actualisé
850 policiers et les gendarmes ont effectué pas moins de 12 000 contrôles pendant l'opération route bleue, réalisée au cours du week-end du 8 au 10 octobre 2004. 1 900 infractions ont été relevées
850 policiers et les gendarmes ont effectué pas moins de 12 000 contrôles pendant l'opération route bleue, réalisée au cours du week-end du 8 au 10 octobre 2004. 1 900 infractions ont été relevées
Jean-Michel Quiard, sous préfet de Saint-Benoit, chargé de la sécurité routière, juge "positif" le bilan de cette opération routes bleues. Si le nombre d'infractions relevées reste important, en ce qui concerne la vitesse, le niveau de dépassement est moindre. En revanche, la conduite sous l'emprise de l'alcool reste un réel problème. 40 infractions à cet effet ont été relevées pendant ces trois jours, dont 32 délits (les conducteurs ayant un taux égal ou supérieur à 0, 80 grammes). Cette onzième opération routes bleues avait précisément pour but de traquer les chauffards, plus particulièrement les chauffards alcoolisés. Ainsi, policiers et gendarmes sont intervenus aux petites heures du matin, à la sortie des boîtes de nuit, pour soumettre nombre de conducteurs aux tests d'alcoolémie.
Les autres infractions commises concernent la conduite avec GSM, le non respect des priorités et des feux rouges. La prochaine opération routes bleues aura lieu vers la mi décembre, avec cette fois des radars automatiques. Par ailleurs, à partir de 2005, le concept même de l'opération routes bleues va évoluer. Les modalités vont changer : plusieurs possibilités sont envisagées dont l'organisation d'opérations surprises.
Rappelons qu'à ce jour, 51 personnes ont été tuées sur les routes. 56% de ces accidents mortels sont liés à l'alcool.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !