Combattre l'alcoolisme :

Journée portes ouvertes pour Tchao La Rak


Publié / Actualisé
Dans le cadre de son 9e anniversaire, l'association Tchao La Rak a organisé ce mardi 26 octobre 2004, une journée portes ouvertes. Buts de l'opération : faire connaître ses activités et sensibiliser le public sur les dangers de l'alcool
Dans le cadre de son 9e anniversaire, l'association Tchao La Rak a organisé ce mardi 26 octobre 2004, une journée portes ouvertes. Buts de l'opération : faire connaître ses activités et sensibiliser le public sur les dangers de l'alcool
Pour l'association Tchao La Rak, dont le siège se trouve à la Rivière des Galets (la Possession), vulgariser ses activités passe surtout par la valorisation de ses membres ayant des problèmes liés à l'alcool, mais qui s'acheminent à leur rythme vers la guérison.
Cette journée portes ouvertes est l'occasion de faire découvrir au grand public, les réalisations des malades. Ces derniers ont organisé une exposition d'objets artisanaux, principalement des kayambs. D'autres membres abstinents ont créé un groupe musical, baptisé "Tchao La Rak". L'occasion pour eux d'écrire et de composer des morceaux basés sur leur propre vécu : leur basculement dans l'alcool (provoquée par le chômage, un divorce ou une enfance malheureuse) et leur efforts, souvent difficiles, de sortir de ce gouffre.
"Depuis la création de l'association ils sont 200 malades à avoir mené avec succès ce combat contre l'alcool" souligne Anise Cadet, une des monitrices / éducatrices de Tchao La Rak. Elle rappelle que la thérapie proposée par l'association passe par des entretiens individuels, des séances de groupes de parole et de suivi psychologique. Selon ses observations, plus d'hommes que de femmes fréquentent l'association car l'alcoolisme chez les femmes est encore malheureusement un sujet tabou.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !