Relations avec les pays de la zone :

Inauguration du consulat malgache


Publié / Actualisé
Madagascar n'avait plus de représentation diplomatique à La Réunion depuis deux ans. Ce vide n'existait plus. Un nouveau consulat malgache a été inauguré ce mercredi 8 décembre 2004. C'est Léa Ravololondratavy qui a été nommée consule
Madagascar n'avait plus de représentation diplomatique à La Réunion depuis deux ans. Ce vide n'existait plus. Un nouveau consulat malgache a été inauguré ce mercredi 8 décembre 2004. C'est Léa Ravololondratavy qui a été nommée consule
Le consulat de Madagascar est situé rue Joseph Ouvrier à Saint-Denis a été inauguré ce mercredi 8 décembre 2004. Léa Ravololondratavy, la consule est arrivée à La Réunion il y a dix jours. Diplomate de carrière, elle a travaillé longtemps au ministère des affaires étrangères, où elle occupait le poste de directrice du personnel, avant d'être nommée conseillère de l'ambassade de Madagascar à Washington. La consule avoue de ne pas avoir de regrets de renoncer à Washington pour La Réunion. " Ici, mes responsabilités seront tout autre. Je serai la première responsable d'un poste consulaire tandis que là-bas, j'étais l'adjointe de l'ambassadeur ", déclare-t-elle.

Renforcer la coopération

Ses priorités, annonce-t-elle, sont de renforcer les relations de coopération entre les deux îles, notamment dans les secteurs économiques et culturels. Consciente du fait qu'il existe une importante population malgache à La Réunion (entre 7000 et 10 000 ressortissants), dont beaucoup d'étudiants, l'une des priorités de Léa Ravololondratavy sera de " demander aux autorités concernées un assouplissement des formalités pour l'obtention des visas et titres de séjour ". Elle compte en ce sens rencontrer le préfet, Dominique Viard.
Interrogée au sujet de Marie-Naoisa Zaranony étudiante malgache, contrainte de se cacher pour éviter l'expulsion- la préfecture ayant constaté des irrégularités au niveau de ses pièces d'identité- Léa Ravololondratavy déclare qu'elle n'est pas au courant de cette affaire et doit disposer davantage d'informations pour se prononcer.

Politique d'ouverture

On se souviendra qu'il existait déjà auparavant un consulat de la Grande Ile dans le département, mais que l'ancien gouvernement malgache avait pris la décision il y a deux ans de le fermer. C'est suite à la visite du président Malgache, Marc Ravalomanana l'année dernière que l'idée de rouvrir cette structure a été formulée. Avec le nouveau régime malgache, s'est créée une politique d'ouverture entre Madagascar et La Réunion, notamment avec la restructuration d'Air Madagascar et les nouvelles liaisons aériennes.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !