Campagne sucrière 2004 :

Record : 2 millions de cannes récoltées


Publié / Actualisé
Lors de la campagne sucrière 2004, près de 1 970 000 tonnes de cannes ont été réceptionnées et plus de 220 000 tonnes de sucre produites. C'est ce qu'ont annoncé les industriels du sucre ce mardi 21 décembre 2004 lors d'une conférence de presse.
Lors de la campagne sucrière 2004, près de 1 970 000 tonnes de cannes ont été réceptionnées et plus de 220 000 tonnes de sucre produites. C'est ce qu'ont annoncé les industriels du sucre ce mardi 21 décembre 2004 lors d'une conférence de presse.
La filière canne-sucre a montré capacité d'atteindre l'objectif des 2 millions de tonnes de cannes. Cette campagne qui s'est achevée le 2 décembre dernier pour la sucrerie de Bois-Rouge et le 14 décembre pour la sucrerie du Gol, serait de loin la meilleure des douze dernières années.
La richesse a été enregistrée à 14,14%. Elle a connu des records dans le Sud en atteignant 14,72% pour le secteur du Gol. Ainsi, la sucrerie du Gol enregistre un record historique avec près de 114.000 tonnes de sucre. Sa meilleure production (113.742 tonnes) remonte à 1996. La sucrerie de Bois-Rouge a produit suant à elle 106 754 tonnes de sucre.
Plusieurs raisons expliquent ces résultats : des conditions météorologiques favorables : pas de cyclone, des pluies régulières pendant la période chaude, favorisant la croissance de la végétation. Au plan industriel, les usines du Gol et de Bois-Rouge ont investi dans des améliorations techniques.
Pour les professionnels de la filière, cette campagne est donc un signal fort qui les conforte dans les engagements d'avenir. Les actions développées ces dernières années restent d'actualité, notamment la maîtrise des terres agricoles (préparation des SCOT, des PLU et révision prochaine du SAR) ainsi que l'amélioration des itinéraires techniques (irrigation, mécanisation, replantations et viabilité des exploitations).
La Réunion est ainsi plus que jamais motivée à poursuivre sa mobilisation pour obtenir de l'Union Européenne, une compensation intégrale des impacts de la réforme de l'OCM sucre.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !