Élections à la chambre de métiers :

Bernard Picardo - Giraud Payet: le duel


Publié / Actualisé
Le cinquième président de la chambre des métiers sera élu ce mardi 5 avril 2005. Bernard Picardo (Rassemblement des artisans de la Réunion) et Giraud Payet (Confédération Nationale des Artisans et des Métiers de Service) comptent chacun sur 17 voix . Les votes des deux représentants de la CAPE (Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment), Joël Melchior et Jocelyn de Lavergne, l'ancien président, seront déterminants
Le cinquième président de la chambre des métiers sera élu ce mardi 5 avril 2005. Bernard Picardo (Rassemblement des artisans de la Réunion) et Giraud Payet (Confédération Nationale des Artisans et des Métiers de Service) comptent chacun sur 17 voix . Les votes des deux représentants de la CAPE (Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment), Joël Melchior et Jocelyn de Lavergne, l'ancien président, seront déterminants
Lors de la proclamation des résultats le 15 mars dernier, Bernard Picardo avaient obtenu 17 sièges, alors que Giraud Payet est arrivé en seconde position avec 14 sièges. Le soutien de la SABR (Syndicat de l'Artisanat et du Bâtiment Réunionnais) a permis à Giraud Payet de s'allier 3 sièges supplémentaires, le propulsant ainsi à la hauteur de son adversaire. Toutefois, la partie n'est pas gagnée. Pour la tête de liste de la Confédération Nationale des Artisans et des Métiers de Service, "tant que l'élection n'est pas bouclée, tout peut arriver, mais on reste confiant. Demain, seules les deux voix de la CAPEB feront la différence".
Ainsi, Joël Melchior et Jocelyn de Lavergne (l'ancien président sévèrement battu lors du scrutin du 15 mars 2005) détiennent entre leurs mains l'issue du scrutin. Néanmoins, il se pourrait que le président sortant ne souhaite pas prendre part à cette lutte finale. Joël Melchior, quant à lui, ne masquerait pas sa préférence pour Giraud Payet.
Instituée à La Réunion en 1968, la Chambre des Métiers a pour mission la défense des artisans locaux et la promotion de leurs métiers. Depuis sa création 4 présidents se sont succédé à la tête de la chambre consulaire: Charles Bidois, Irénée Grondin, Hilaire Maillot et Jocelyn de Lavergne. Le mardi 5 avril sera l'occasion pour Giraud Payet ou Bernard Picardo de devenir le cinquième président de l'institution. À noter qu'en cas d'égalité entre les candidats, l'ancienneté d'inscription au registre des métiers pourrait être l'ultime recours pour les départager.

Audrey Hoarau
Emmanuelle Maroudé Gopalle
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !