Don du sang :

"Il faut 450 donneurs par semaine... "


Publié / Actualisé
À La Réunion, il faut 450 donneurs par semaine pour répondre aux besoins des patients en produits sanguins. "Le don de sang est souvent indispensable pour sauver des vies", insistent les responsables de l'Etablissement français du sang de Bellepierre qui ont ouvert leur portes à la presse ce jeudi 21 avril 2005
À La Réunion, il faut 450 donneurs par semaine pour répondre aux besoins des patients en produits sanguins. "Le don de sang est souvent indispensable pour sauver des vies", insistent les responsables de l'Etablissement français du sang de Bellepierre qui ont ouvert leur portes à la presse ce jeudi 21 avril 2005
La transfusion sanguine est souvent mal perçue. "Elle est souvent associée dans l'imaginaire du grand public à l'utilisation exclusive d'un don de sang pour restaurer la masse sanguine d'un grand accidenté de la route". Or, la réalité de la transfusion sanguine est aujourd'hui bien différente. Il faut savoir qu'on transfuse aujourd'hui séparément les composants sanguins (globules rouges, plaquettes, plasma, globules blancs) en fonction de la pathologie du patient, dans des spécialités médicales aussi différentes que la cancérologie, l'hématologie, l'obstétrique, la gastro-entérologie... "Dans de multiples cas chirurgicaux ou médicaux, la transfusion sanguine est indispensable à la mise en place de protocoles thérapeutiques". Par exemple, les plaquettes sont indispensables dans le traitement des leucémies lorsque la chimiothérapie a détruit les cellules sanguines. Le plasma sanguin est aussi utilisé pour la fabrication des médicaments dérivés du sang destinés aux traitements des hémophiles mais aussi pour le traitement des grands brûlés. Enfin les globules rouges sont utilisés en cas d'hémorragies importantes consécutives à un accident ou à une opération.

Les femmes plus courageuses

Aujourd'hui, le traitement de ces maladies graves est devenu possible grâce à la transfusion sanguine et aux 1 600 000 volontaires (moyenne observée dans l'Hexagone) qui, chaque année, font don de leur sang. À La Réunion, il y a eu 12 775 donneurs du sang en 2004 contre 12 539 en 2003. Les femmes sont plus nombreuses que les hommes. Et sans doute plus courageuses devant la seringue...
Pour donner son sang, il suffit d'être en bonne santé et de ne pas avoir eu, dans les mois précédant le don, un comportement à risque (voyages dans des pays étrangers, rapports sexuels non protégés...). L'âge requis est de : 18 à 65 ans pour le don du sang total ; 18 à 65 ans pour le don de plasma ou de plaquettes ; 18 à 60 ans pour le don de globules rouges.

Enjeux considérables

Le sang ou ses composants sont collectés exclusivement à l'Etablissement Français du Sang dans les sites de collecte ou lors de collectes mobiles organisées dans les entreprises, les communes, les administrations, les établissements scolaires, etc. "En 10 ans, la transfusion sanguine a considérablement évolué tant dans son organisation que dans la diversité des activités qu'elle développe au service des malades", rappellent les responsables de l'EFS. "Au-delà de la sécurité de la transfusion, les enjeux de santé publique liés au développement de cette discipline médicale sont considérables".

Où donner

Les dons de sang s'effectuent, sur les sites suivants:
o EFS à Saint-Denis CHD Félix Guyon - Route de Bellepierre du lundi au vendredi de 8 heures à 13 heures. Tél: 0262 90 53 81
o EFS à Saint-Pierre Groupe hospitalier Sud Réunion du lundi au jeudi de 8 heures 30 à 13 heures - le vendredi de 8 heures 30 à 11 heures 30. Tél: 0262 25 48 01
o collectes mobiles du lundi au vendredi de 8 heures à 14 heures 30. Pour se renseigner sur le planning téléphoner au 0262 90 53 81
Les renseignements sont également disponibles sir le site Internet : www.dondusang.net/la-reunion.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)