Aménagement et commerce :

81% des Dionysiens favorables au pôle Océan


Publié / Actualisé
La SODIAC a commandé un deuxième sondage sur l'opinion des Réunionnais, particuliers et commerçants concernant la réalisation d'un projet qu'ils connaissent maintenant bien, le pôle océan. Le premier sondage datait de 2001
La SODIAC a commandé un deuxième sondage sur l'opinion des Réunionnais, particuliers et commerçants concernant la réalisation d'un projet qu'ils connaissent maintenant bien, le pôle océan. Le premier sondage datait de 2001
Nouveau constat d'Ipsos : le projet bénéficie d'une image par a priori globalement bonne, particulièrement auprès des Dionysiens. René-Paul Victoria, président de la Sodiac - qui a découvert l'étude en même temps que la presse le vendredi 22 avril lors d'une rencontre à l'hôtel Le Saint-Denis -, y voit le signe d'un encouragement. Le député-maire de Saint-Denis a le sourire : 71% des habitants interrogés déclarent une intention de fréquentation plus élevée du centre-ville avec le pôle Océan Indien.
Toutefois, l'étude d'Ipsos montre que les Réunionnais sont de moins en moins nombreux à fréquenter le carré piéton de Saint-Denis. Une tendance à la baisse qui perdure depuis trois ans. Parmi les raisons les plus citées : les difficultés de parking et de stationnement, le manque d'intérêt pour l'offre du centre-ville, les horaires et les prix pratiqués par les commerçants.
Selon Philippe Fabing, directeur associé d'Ipsos, "il faut faire vivre la ville, en faciliter l'accessibilité et y pratiquer un commerce compétitif, par la qualité de son offre, les horaires et les prix pratiqués". Il ressort du sondage que les Dionysiens iraient plus souvent en ville s'il y avait plus d'animations, plus d'infrastructures, une meilleure circulation, plus de magasins et davantage d'aménagements. Mais le pourcentage des commerçants favorables au projet Pôle Océan atteint à peine les 60% dans tout Saint-Denis. Et plus Ipsos s'est rapproché "géographiquement" du futur pôle, plus les commerçants se sont opposés au projet. Ils sont 67% dans le carré piéton à dire "non" au pôle Océan.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)