Agriculture :

Un guide pour fertiliser les sols


Publié / Actualisé
Le premier "guide de fertilisation organique de La Réunion" vient d'être édité par la chambre d'agriculture et le CIRAD (centre de coopération internationale en recherches agricoles pour le développement). Destiné aux techniciens agricoles et aux agriculteurs, l'ouvrage renseigne sur l'utilisation des matières organiques dans le cadre d'une agriculture raisonnée
Le premier "guide de fertilisation organique de La Réunion" vient d'être édité par la chambre d'agriculture et le CIRAD (centre de coopération internationale en recherches agricoles pour le développement). Destiné aux techniciens agricoles et aux agriculteurs, l'ouvrage renseigne sur l'utilisation des matières organiques dans le cadre d'une agriculture raisonnée
Rédigé par des chercheurs et des techniciens du CIRAD et de la chambre consulaire, le guide informe ainsi sur les caractéristiques des matières organiques produites à La Réunion, sur les aspects pratiques de l'épandage et sur la réglementation en vigueur. L'idée d'éditer cet ouvrage est venue d'un constat simple. Grâce au pouvoir épurateur du sol, l'agriculture est l'une des rares activités à pouvoir valoriser ses propres déchets ainsi que ceux d'origine industrielles et urbaines. Ce qui constitue une réelle opportunité pour une île à condition bien sûr que cette valorisation s'effectue dans une logique de développement durable.
Or si les agriculteurs locaux épandent depuis longtemps des matières organiques diverses dans les cultures (lisiers de porc et bovin, fumiers de bovins et de caprins etc), ces apports ne font pas systématiquement dans le cadre d'une agriculture raisonnée respectueuse de l'environnement. Et ces entorses sont souvent le fait d'une méconnaissance des règles de sécurité environnementale. D'où l'édition de ce guide de vulgarisation.
En effet, la partie théorique de l'ouvrage, présentation du sol et des cultures, analyses agronomiques, risques sanitaires etc, est complétée par 34 fiches techniques présentant très concrètement les différentes matières organiques, ainsi que les méthodes de prélèvement et de fertilisation.
Édité à 1 500 exemplaires, le guide sera distribué gratuitement aux professionnels du monde agricole, aux centres de formation, aux différentes collectivités locales et aux universités.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !