Opération :

Tous contre le chikungunya


Publié / Actualisé
Week-end de mobilisation contre le moustique les 28 et 29 octobre 2006. De nombreuses associations se sont engagées aux quatre coins de l'île pour tenter d'erradiquer le moustique et limiter l'épidémie de chikungunya, tandis que les températures commencent à remonter. Des spécialistes investiront aussi les ondes fm et les chaines de télévision afin de répondre aux questions que tout le monde se pose
Week-end de mobilisation contre le moustique les 28 et 29 octobre 2006. De nombreuses associations se sont engagées aux quatre coins de l'île pour tenter d'erradiquer le moustique et limiter l'épidémie de chikungunya, tandis que les températures commencent à remonter. Des spécialistes investiront aussi les ondes fm et les chaines de télévision afin de répondre aux questions que tout le monde se pose
L'action à grande échelle commence à sa porte. Forte de ce principe, la Drass lance ce week-end, l'opération Kass Moustik qui vise, à l'aube de l'été austral, à mobiliser toutes les bonnes volontés pour erradiquer la bête et ses larves. Programme chargé donc pour toutes les équipes qui iront diffuser la bonne parole chez tout le monde ou presque. A Saint André, l'Association de Saint André pour l'intégration par la qualification et le travail durable fera de la sensibilisation par le biais du porte à porte. L' Association Nahana Maéscha Ya Messo se focalisera sur les ressortissants de la communauté mahoraise.
À la Possession, Les Habitants Sentinelles, et Nature et Patrimoine formeront les membres de leur association et les habitants du quartier Magloire contre le moustique.

De Saint-Denis à Saint-Joseph

La Caravane Kass Moustik de l'association Citoyens contre le chik emmènera des bénévoles à la rencontre des habitants entre Etang Salé, Saint Leu, Saint Paul, Le Port et Saint Denis. A Saint Denis (La Bretagne), l' Association des Victimes du Chikungunya collectera les déchets abandonnés dans la ravine Cadet. Enfin, Ile de la Réunion contre le chikungunya partira à la rencontre des habitants de Saint Joseph, Saint Pierre et du Tampon.

Jeu et rendez-vous médias

Et comme tous les moyens sont bons contre le moustique, un jeu concours "kass le chik" a été lancé par Ote Marmaille et RFO. Les réunionnais qui le souhaitent apposeront un autocollant sur leur portail ou boîte aux lettres, s'engageant à éliminer régulièrement les gîtes larvaires. Un reporter se présentera devant les habitations des candidats, de manière aléatoire, et vérifiera l'absence de gîtes larvaires. Chaque habitant ayant respecté son engagement aura droit à un lot (T-Shirt, soirée restaurant, voyage...).
Un appel à bénévoles est également lancé par Oté Marmaille pour aider les personnes âgées ou handicapées à nettoyer leur jardin lutter contre le moustique. Par ailleurs, des rendez-vous médiatiques sont prévus tout au long du week-end. Des experts de la maladie répondront aux questions des auditeurs et téléspectateurs de Télé Réunion, Radio Réunion, Antenne Réunion, Festival ou encore Freedom. À quelques semaines de l'entrée dans l'été austral, il est plus que temps d'agir.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !