Inauguration officielle du service radiologie/oncologie médicale à la clinique Saint-Clotilde :

De nouveaux moyens dans la lutte contre le cancer


Publié / Actualisé
La clinique Sainte-Clotilde inaugurait officiellement son nouveau service de radiologie-oncologie, jeudi 23 novembre 2006. L'occasion de présenter le nouveau matériel de pointe mis à la disposition des patients atteints de cancer.
La clinique Sainte-Clotilde inaugurait officiellement son nouveau service de radiologie-oncologie, jeudi 23 novembre 2006. L'occasion de présenter le nouveau matériel de pointe mis à la disposition des patients atteints de cancer.
A la Réunion, l'incidence du cancer est inférieure à celle de la métropole, mais la maladie est en progression générale. Dans le cadre d'un plan national, la clinique Sainte-Clotilde a engagé une restructuration complète de son centre de radiothérapie et d'oncologie médicale, malheureusement rendue nécessaire par l'augmentation de son activité (+5% de patients par an). Lancé en 2004, ce projet anticipe le vieillissement progressif de la population réunionnaise et l'augmentation des besoins de santé prévue par les autorités sanitaires en ce qui concerne les maladies cancéreuses. En plus, la clinique dyonisienne enregistre 71% de l'activité des traitements de l'île.

Restructuration
Pour une meilleure prise en charge des patients, c'est tout le service qui a été restructurer tandis que de nouveaux équipements ont été acquis. D'abord, l'unité de curiethérapie a été modernisée avec l'achat d'un nouveau curietron et la rénovation, en juillet 2005, des deux chambres de traitement. Le nouveau centre de radiothérapie a été ouvert en novembre 2005 avec l'acquisition de deux accélérateurs linéaires de dernière génération, matériel de pointe qui permettra aux patients réunionnais de bénéficier des techniques les plus modernes. Par ailleurs, l'ancien service de radiothérapie a été rénové.
Au premier trimestre 2006, un nouveau service de chimiothérapie ambulatoire a été ouvert dans de nouveaux locaux spacieux comprenant 10 lits et 5 fauteuils offrant un meilleur confort aux patients.

Des peintures se distraire de la maladie

Pour le personnel, la nouvelle salle blanche et l'acquisition d'une nouvelle hotte à flux laminaire permet aux infirmiers de travailler dans des conditions plus confortables.
Enfin, en février 2006, le Centre de la Douleur a été ouvert pour les patients souffrants de douleurs chroniques et rebelles. Autant de mesures qui visent à mieux traiter et accompagner les patients tout au long de leur maladie.
Et pour rendre leur séjour à l'hôpital plus agréable, l'atelier de jeunes bénévoles de la Ligue contre le cancer : Génération Kayamb cherche à mettre en place l'opération " Onco'Art ". L'idée est d'installer des peintures aux murs du services cancérologie de la Clinique Sainte-Clotilde pour les rendre plus gais. Ces toiles seront installées dans les salles d'attente, les couloirs ou les chambres pour distraire ceux qui veulent. Grâce à la participation de l'artiste peintre Dominique Dijoux, l'opération a pu permettre à d'autres artistes réunionnais d'apporter leur contribution. Pour réaliser leur projet, ils ont besoin de financements. Des dons pour la bonne cause.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)