Tribunal administratif :

Municipales de Saint-Paul : décision en octobre


Publié / Actualisé
L'ancien maire de Saint-Paul, à l'issue de sa défaite électorale de mars 2008 face à la candidate communiste Huguette Bello, avait déposé un recours en annulation au tribunal administratif. Invoquant des actes de corruption et des irrégularités dans le scrutin. Le dossier a été examiné ce jeudi 4 septembre 2008 par la juridiction administrative. Le commissaire du gouvernement a demandé que la requête d'Alain Bénard soit rejetée et qu'Huguette Bello soit maintenue maire de Saint-Paul. Le tribunal administratif rendra sa décision au plus tard le 16 octobre prochain
L'ancien maire de Saint-Paul, à l'issue de sa défaite électorale de mars 2008 face à la candidate communiste Huguette Bello, avait déposé un recours en annulation au tribunal administratif. Invoquant des actes de corruption et des irrégularités dans le scrutin. Le dossier a été examiné ce jeudi 4 septembre 2008 par la juridiction administrative. Le commissaire du gouvernement a demandé que la requête d'Alain Bénard soit rejetée et qu'Huguette Bello soit maintenue maire de Saint-Paul. Le tribunal administratif rendra sa décision au plus tard le 16 octobre prochain
À l'issue du second tour, en mars dernier, 138 voix seulement (sur plus de 48 000 votants) séparaient Huguette Bello de son rival Alain Bénard. C'est en se basant sur ce faible écart que le maire sortant avait formulé son recours. Il évoquait également des "abus de propagande" - des tracts diffamatoires auraient été distribués massivement à la veille du scrutin - et des "irrégularités lors du vote et du dépouillement".
Des arguments jugés infondés par Huguette Bello. La nouvelle maire note en effet qu'il n'y a pas fait distribuer de tacts diffamatoires et que présents dans l'ensemble des bureaux de vote, les assesseurs d'Alain Bénard n'ont notifié aucune irrégularité lors du scrutin.
Le commissaire du gouvernement a abondé en ce sens et a demandé qu'Huguette Bello soit maintenue maire de Saint-Paul. La juridiction administrative s'est fixée le 16 octobre prochain comme date limite pour rendre son jugement.

Imaz Press Réunion - http://
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !