Tribunal administratif - cantonales de Saint-Denis :

Le 4e canton dionysien risque de retourner aux urnes


Publié / Actualisé
Battu de 10 voix en mars dernier par le socialiste Jean-Claude Fidji dans le 4e canton de Saint-Denis, Jean-Jacques Morel (dvd) avait déposé un recours en annulation au tribunal administratif invoquant des irrégularités dans le scrutin et une corruption de certains électeurs. Etudiée ce jeudi 4 septembre 2008 au matin par la justice, la requête du candidat malheureux a reçu un avis favorable. La décision finale du tribunal a été mise en délibéré.
Battu de 10 voix en mars dernier par le socialiste Jean-Claude Fidji dans le 4e canton de Saint-Denis, Jean-Jacques Morel (dvd) avait déposé un recours en annulation au tribunal administratif invoquant des irrégularités dans le scrutin et une corruption de certains électeurs. Etudiée ce jeudi 4 septembre 2008 au matin par la justice, la requête du candidat malheureux a reçu un avis favorable. La décision finale du tribunal a été mise en délibéré.
Ce jeudi matin, le commissaire du gouvernement s'est prononcé en faveur de l'invalidation de l'élection. Le tribunal administratif devra trancher à la fin du mois de septembre mais d'ores et déjà, les choses s'annoncent plutôt bien pour Jean-Jacques Morel. Selon Robert Chicaud, son avocat, le faible écart de voix indique qu'il y a tout lieu de douter de la sincérité du scrutin. "Il y a toujours une marge d'électeurs qui sont très fragiles" a déclaré le défenseur de Jean-Jacques Morel. "Ceux-là, par une petite pression ou un billet de 50 euros glissé subrepticement dans une enveloppe, vont se prononcer pour l'un plutôt que pour l'autre candidat. Or le principe de démocratie impose de voter en pleine conscience de ses actes. A partir du moment où cette sincérité est faussée, l'annulation s'impose" estime l'avocat.
Le commissaire du gouvernement est allé dans le même sens et a demandé l'annulation du scrutin.
La juridiction administrative rendra sa décision au plus tard le 16 octobre prochain.

Imaz Press Réunion - http://
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !