Motion du collectif Agir pou nout tout :

Halte à la hausse des carburants


Publié / Actualisé
Une délégation d'Agir pou nout tout a déposé une motion ce vendredi 26 septembre à la préfecture pour protester contre l'augmentation du prix des carburants. Alors qu'une nouvelle hausse se profile le 1er octobre, le collectif, qui a fait du pouvoir d'achat son cheval de bataille, a été reçu par le directeur du cabinet du préfet.
Une délégation d'Agir pou nout tout a déposé une motion ce vendredi 26 septembre à la préfecture pour protester contre l'augmentation du prix des carburants. Alors qu'une nouvelle hausse se profile le 1er octobre, le collectif, qui a fait du pouvoir d'achat son cheval de bataille, a été reçu par le directeur du cabinet du préfet.
L'association appelle au refus des récentes hausses du prix de la bouteille de gaz (+ 7,6%) et des carburants comme le super sans plomb (+6,5%), en un an. Le collectif rappelle également la hausse au 1er août dernier du prix des carburants (le litre de super sans plomb passant à 1,48 euros et celui de gazole à 1,18 euros).
Agir pou nout tout demande ainsi "un geste fort" aux autorités préfectorales, au sujet du prix des carburants et de la bouteille de gaz, alors qu'une table ronde sur le sujet se tient le lundi 29 septembre.
Parmi ses revendications, Jean-Hugues Ratenon, président du collectif, demande l'attribution de chèques transport pour les travailleurs les plus pauvres.

Imaz Press Réunion - http://
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !