Régions ultrapériphériques de l'Europe :

Plaidoyer pour des dérogations


Publié / Actualisé
La conférence de Présidents des RUP (régions ultrapériphériques de l'Europe) qui se déroule en Guyane depuis lundi s'achève ce jeudi 30 octobre 2008. Les participants ont souligné que la crise financière et les mesures exceptionnelles prises par l'Union Européenne "justifient encore plus les mesures dérogatoires prises en faveur des RUP, et les soutiens mobilisés pour prendre en compte leurs contraintes". La Région Réunion était représentée par Pierre Vergès.
La conférence de Présidents des RUP (régions ultrapériphériques de l'Europe) qui se déroule en Guyane depuis lundi s'achève ce jeudi 30 octobre 2008. Les participants ont souligné que la crise financière et les mesures exceptionnelles prises par l'Union Européenne "justifient encore plus les mesures dérogatoires prises en faveur des RUP, et les soutiens mobilisés pour prendre en compte leurs contraintes". La Région Réunion était représentée par Pierre Vergès.
L'ensemble des régions ultrapériphériques (Les Açores, les Canaries, la Guadeloupe, Madère, la Martinique et la Réunion) a pris part aux travaux de cette 14e conférence, sous la présidence d'Antoine Karam, Président de la Région Guyane.Danuta Hübner, commissaire européenne à la politique régionale et des représentants de la République Tchèque (qui prendra la Présidence de l'Union Européenne au 1er janvier 2009) ont également participé à la conférence.

Dans son intervention, Pierre Vergès a mis l'accent sur la nécessité de renforcer la cohérence des politiques de l'Union, dans leur impact pour les RUP, et aux différents niveaux des secteurs d'intervention."Les RUP peuvent être des atouts pour l'Europe, à condition que celle-ci prenne pleinement en compte leur situation particulière, c'est notamment le cas dans le domaine de la lutte contre les changements climatiques et les énergies renouvelables, de la politique maritime et de la pêche, ou encore de l'insertion régionale" a-t-il souligné en substance.

Dans la déclaration adoptée à la fin des travaux, les participants ont insisté sur la nécessité, notamment en cette période de crise, de mettre en place pour les RUP des mesures dérogatoires à la législation de l'union européenne.

Imaz Press Réunion - http://
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !