Saint Denis - jardin de l'État :

Un marché pour les producteurs


Publié / Actualisé
Un marché des producteurs sera organisé ce dimanche 21 décembre 2008 à partir de 7 heures au jardin de l'État à Saint-Denis. Seront présents des producteurs de fruits et légumes mais aussi la filière bio et la filière horticole. Le but de cette manifestation est de mettre en contact direct les producteurs et les consommateurs afin qu'ils puissent échanger sur les produits du terroir réunionnais. Ce marché est une initiative du conseil général, de la chambre d'agriculture et de l'association des marchés de producteurs de La Réunion (AMPR).
Un marché des producteurs sera organisé ce dimanche 21 décembre 2008 à partir de 7 heures au jardin de l'État à Saint-Denis. Seront présents des producteurs de fruits et légumes mais aussi la filière bio et la filière horticole. Le but de cette manifestation est de mettre en contact direct les producteurs et les consommateurs afin qu'ils puissent échanger sur les produits du terroir réunionnais. Ce marché est une initiative du conseil général, de la chambre d'agriculture et de l'association des marchés de producteurs de La Réunion (AMPR).
Les premiers marchés de producteurs datent de 2003, ils étaient, à l'origine, organisés pour écouler le surplus de production des agriculteurs. Aujourd'hui la démarche est autre, avec près de 40 marchés organisés en 2007, il y a toujours un impact commercial pour les cultivateurs mais il est aussi question de favoriser la communication entre les producteurs et les acheteurs.
Jean Jacques Vlody, vice-président délégué du conseil général explique que "le consommateur peut directement poser ces questions aux producteurs, il n'y a pas ici d'intermédiaire comme au supermarché. Le consommateur peut savoir quel pesticide a été utilisé sur la mangue qu'il compte acheter".
Le marché facilite la connaissance des produits phytosanitaires utilisés pour la culture des fruits et légumes. "Le marché des producteurs est aussi le moyen de faire comprendre au consommateur que l'agriculture réunionnaise est respectueuse de l'environnement, qu'elle est raisonnée et que l'agriculture biologique existe aussi à La Réunion" poursuit Jean Jacques Vlody.
Fabrice Robert de la chambre d'agriculture précise les explications du conseil général en annonçant "qu'une délégation d'agriculteurs réunionnais est partie au Brésil. Ils se sont rendus compte que beaucoup d'insecticides et désherbants utilisés sur place sont interdits en France. Nous ne pouvons donc pas savoir comment sont produites les denrées importées. La carotte australienne est plus belle et plus grosse que la carotte réunionnaise, mais on est incapable de vous dire si elle est dangereuse ou pas pour votre santé".
Gérard Payet de l'AMPR estime que chacun des 25 exposants ramènera entre 1,5 tonnes et 2 tonnes de fruits et légumes. "Le marché des producteurs n'est pas qu'un lieu où l'on achète, il est aussi un lieu où goûte. La dégustation est obligatoire" précise-t-il.
Les parties en présence espèrent que le marché des producteurs du jardin de l'État sera un succès afin de pouvoir recommencer l'opération tous les ans.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !