Agir pou nout tout :

5 mars : journée sans achat


Publié / Actualisé
Dans une conférence de presse tenue ce dimanche 1er mars 2009, Agir pou nout tout appelle la population à se mobiliser et de faire du 5 mars 2009, une journée sans achat. Il demande aussi aux partis politiques qui ne l'ont pas encore fait de rejoindre collectif des organisations syndicales, politiques et associations réunionnaises (COSPAR) et de soutenir sa plateforme revendicative. Jean Hugues Ratenon, dirigeant d'Agir pou nout tout, tient à préciser "il n'y aura aucune récupération politique, le but est de soutenir le collectif".
Dans une conférence de presse tenue ce dimanche 1er mars 2009, Agir pou nout tout appelle la population à se mobiliser et de faire du 5 mars 2009, une journée sans achat. Il demande aussi aux partis politiques qui ne l'ont pas encore fait de rejoindre collectif des organisations syndicales, politiques et associations réunionnaises (COSPAR) et de soutenir sa plateforme revendicative. Jean Hugues Ratenon, dirigeant d'Agir pou nout tout, tient à préciser "il n'y aura aucune récupération politique, le but est de soutenir le collectif".
"Il faut qu'il y ait une cohésion sociale, pour cela nos revendications doivent être partagées" note Jean Hugues Ratenon. Il souligne que les revendications du COSPAR concernant la vie chère et l'augmentation des revenus des plus démunis démontrent que "la moitié de la population réunionnaise vit en dessous du seuil de pauvreté".
Jean Hugues Ratenon a par ailleurs prévenu que : "toute tentative de débordement lors de la manifestation du 5 mars sera dénoncée. La mobilisation doit se dérouler dans le respect des règles et des individus".
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !