Crise à Madagascar :

Grève illimitée


Publié / Actualisé
Suite à nouveau rassemblement des partisans d'Andry Rajoelina sur la place du 13 mai de Tananarive ce samedi 28 février 2009, un mouvement de grève illimitée a été lancé à partir de ce 2 mars. Le but : faire tomber le président Marc Ravalomanana.
Suite à nouveau rassemblement des partisans d'Andry Rajoelina sur la place du 13 mai de Tananarive ce samedi 28 février 2009, un mouvement de grève illimitée a été lancé à partir de ce 2 mars. Le but : faire tomber le président Marc Ravalomanana.
"Cette grève se traduira par un meeting illimité sur la Place 13 mai mais aussi dans les chefs lieux de région, les chefs lieux de district, voire les communes, apprend-t'on sur le site madagascar-tribune.com. Le mouvement est appuyé par la coordination avec les partis politiques qui sont venus renforcer le combat de Andry Rajoelina. Andry Rajoelina et Monja Roindefo appellent ainsi les élèves, les fonctionnaires, les employés du secteur privé et des zones franches de toute l'île à rejoindre la lutte pour paralyser le régime et revendiquer la démission du pouvoir".
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !