Bilan 2008 :

Le Département dans la continuité


Publié / Actualisé
À l'occasion de la séance plénière qui se déroulera le mercredi 24 juin 2009, le Conseil général a présenté le bilan 2008 de son action ce lundi 22 juin. Un bilan marqué par des actions touchant 5 axes prioritaires : le logement social, l'action sociale et citoyenne envers les publics fragiles, l'enfance et l'éducation, l'insertion ainsi que le développement durable. Les dépenses totales du Département s'élèvent pour 2008 à près de 839 millions d'euros. Pour 2009, la collectivité a annoncé vouloir rester dans la continuité malgré la crise.
À l'occasion de la séance plénière qui se déroulera le mercredi 24 juin 2009, le Conseil général a présenté le bilan 2008 de son action ce lundi 22 juin. Un bilan marqué par des actions touchant 5 axes prioritaires : le logement social, l'action sociale et citoyenne envers les publics fragiles, l'enfance et l'éducation, l'insertion ainsi que le développement durable. Les dépenses totales du Département s'élèvent pour 2008 à près de 839 millions d'euros. Pour 2009, la collectivité a annoncé vouloir rester dans la continuité malgré la crise.
L'année 2009 verra donc la mise en place de mesures nouvelles qui s'inscrivent dans la droite ligne de l'année précédente. Concernant l'insertion, le Pass'Jeune permet de financer les projets de mobilité professionnelle dans l'île comme à l'extérieur. Le Chèque emploi service universel pour les bénéficiaires de l'APA vise quant à lui à développer l'aide aux personnes âgées et handicapées tout en favorisant leur maintien à domicile.

Le développement durable est également un des principaux axes d'action du Département. Ainsi, la mise en place du chèque développement durable et du plan d'action départemental pour le développement durable dont l'objectif sera de développer une politique environnementale cohérente. L'année scolaire 2009-2010 verra également le relèvement du montant des bourses pour les étudiants inscrits à La Réunion à hauteur de 25%.

Parallèlement, certains dispositifs seront renforcés tels que les bourses aux étudiants en mobilité, l'insertion des publics en difficultés. D'autres dispositifs seront améliorés comme le chèque amélioration de l'habitat qui a vu son montant plafond passer de 2 000 à 3 000 euros.

Par ailleurs, au regard de contexte économique difficile, les conseillers généraux ont prévu de rencontrer le Premier ministre, François Fillon, lors de sa visite à La Réunion les 6 et 7 juillet prochains afin de lui demander "la mise en place du RSA assortie de garanties de compensation de l'Etat à l'euro près et dans la durée".
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !