Signature d'une charte en préfecture :

Le hand au service de l'éducation


Publié / Actualisé
Le handballeur réunionnais Daniel Narcisse a remis ce mercredi 1er juillet 2009 à la préfecture, un diplôme à plusieurs jeunes. Ils ont été sélectionnés dans le cadre du plan réussite éducative de Saint-Denis, du Sud et de l'Ouest de l'île. Le triple champion olympique, d'Europe et du monde était accompagné de l'équipe des "Kréopolitains", dont Jackson Richardson et Patrick Cazal. Une convention d'encadrement par la pratique du hand des jeunes en difficulté a par ailleurs été signée entre la ligue réunionnaise de handball (LRHB) et la préfecture.
Le handballeur réunionnais Daniel Narcisse a remis ce mercredi 1er juillet 2009 à la préfecture, un diplôme à plusieurs jeunes. Ils ont été sélectionnés dans le cadre du plan réussite éducative de Saint-Denis, du Sud et de l'Ouest de l'île. Le triple champion olympique, d'Europe et du monde était accompagné de l'équipe des "Kréopolitains", dont Jackson Richardson et Patrick Cazal. Une convention d'encadrement par la pratique du hand des jeunes en difficulté a par ailleurs été signée entre la ligue réunionnaise de handball (LRHB) et la préfecture.
La charte a été signée par Jannick Moreau, président de la LRHB et Michel Theuil, secrétaire général de la préfecture. Elle a pour objectif d'utiliser la pratique du hand comme outil éducatif et de développement de cohésion sociale dans les quartiers sensibles. Les enfants en difficulté, âgés de 2 à 16 ans déjà recensés dans le plan de réussite éducative bénéficieront ainsi d'un encadrement favorisant leur épanouissement.

"Il est important de se savoir entourer. Les enfants se sentiront rassurés et encouragés par leur éducateur", déclare Daniel Narcisse. "D'autre part, il est important d'acquérir des valeurs telles que l'humilité, le respect, la persévérance ou encore la solidarité. Le hand est un bon moyen pour les assimiler tout en s'amusant", ajoute-t-il.

Leïla et Karin, 15 ans en bénéficieront. Ils pratiquent le hand au sein de leur collège à la Possession depuis 4 ans. Ils ont reçu leur diplôme des mains de Daniel Narcisse. "Nous sommes fiers et un peu impressionnés", avoue timidement Karin en attendant sa dédicace des "Kréopolitains". "Nous avons également récemment passés des sélections pour le pôle espoir. Maintenant nous attendons le verdict, en croisant les doigts", avoue Leïla. Mais souligne Karin, "il est difficile d'allier sport et études".
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !