Maladies cardiovasculaires :

La sensibilisation pour éviter les risques


Publié / Actualisé
Ce dimanche 4 octobre aura lieu près du Croc Park de l'Etang-Salé une journée de prévention contre les maladies cardiovasculaires. Cette manifestation organisée par la Caisse Réunionnaise de Prévoyance (CRP) et l'association Cardiorun a pour objectif sensibiliser les participants sur les comportements à adopter pour éviter les risques liés à ces maladies.
Ce dimanche 4 octobre aura lieu près du Croc Park de l'Etang-Salé une journée de prévention contre les maladies cardiovasculaires. Cette manifestation organisée par la Caisse Réunionnaise de Prévoyance (CRP) et l'association Cardiorun a pour objectif sensibiliser les participants sur les comportements à adopter pour éviter les risques liés à ces maladies.
Des études montrent que les maladies cardiovasculaires constituent une cause majeure de mortalité et d'invalidité, principalement chez les personnes âgées dans les pays industrialisés comme dans les pays en développement. Il est donc important de mener des campagnes de prévention afin de limiter au maximum les facteurs de risques de ces maladies, à savoir l'obésité et le surpoids, le diabète, le cholestérol, l'hypertension, la sédentarité, le tabac, le stress psychosocial et l'alimentation trop riche.

La région de l'Océan Indien n'est pas épargnée par cette pathologie. Avec 3 fois plus de diabétiques qu'en France métropolitaine, l'île de la Réunion est le département français le plus touché. Elle compte aujourd'hui plus de 70 000 diabétiques. Et ces chiffres sont en constante augmentation du fait du vieillissement de la population, de l' expansion démographique et de l' augmentation des facteurs favorisants, comme l'obésité et le manque d'activité physique.

La question des maladies cardiovasculaires est donc plus que jamais d'actualité et sera donc abordée ce dimanche 4 octobre. Tout au long de la journée, de nombreuses associations seront présentes pour informer les visiteurs sur les maladies cardiovasculaires. L'association Cardiorun utilisera également le logiciel qu'elle a développé, CardiOrisQue. Il permet de calculer les risques de maladies cardiovasculaires et d'adapter ainsi son comportement en fonction. L'association départementale de protection civile fera des démonstrations de gestes de premier secours.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !