Agriculture - Sous-produits de la canne :

Matignon confirme le paiement de la bagasse


Publié / Actualisé
En réponse à une question de Jean-Yves Minatchy, président de la chambre d'agriculture, les services du Premier ministre ont confirmé ce mercredi 7 octobre 2009 que l'entrée en application de nouvelle rémunération de la tonne de bagasse - 13 euros la tonne en l'occurrence -, sera effective pour la campagne sucrière en cours.
En réponse à une question de Jean-Yves Minatchy, président de la chambre d'agriculture, les services du Premier ministre ont confirmé ce mercredi 7 octobre 2009 que l'entrée en application de nouvelle rémunération de la tonne de bagasse - 13 euros la tonne en l'occurrence -, sera effective pour la campagne sucrière en cours.
"Les projets de texte (se rapportant à cette rémunération - ndlr) ont été transmis à la commission de régulation de l'énergie afin de permettre leur publication dans les meilleurs délais" souligne Jean-Paul Faugère, directeur de Cabinet de François Filon dans le courrier reçu ce lundi par la chambre d'agriculture.

C'est lors sa visite à La Réunion les 9 et 10 juillet 2009 que François Fillon s'était engagé à ce que la tonne de bagasse, un sous-produit de la canne, soit rémunérée à hauteur de 13 euros dès la campagne sucrière 2009. Il avait aussi souhaité que "dans le cadre des discussions inter-professionnelles, au moins 10 sur ces 13 euros soient réservés aux producteurs de cannes". Il satisfaisait ainsi l'une des plus anciennes revendications des planteurs. Restait à concrétiser l'engagement. C'est chose faite selon le courrier de Matignon.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !