Agir pou nout tout :

Un débat sur la création de 50 000 emplois


Publié / Actualisé
"Est-il possible de créer 40 000 à 50 000 emplois de proximité à La Réunion?". C'est la question centrale d'un débat qui sera organisé par Agir pou nout tout le dimanche 25 octobre à partir de 8 heures 30 à a salle polyvalente de Cambuston (Saint-André). Le collectif dirigé par Jean-Hugues Ratenon compte sur la présence du plus grand nombre possible de personnes et notamment sur celle "des politiques de tout bord".
"Est-il possible de créer 40 000 à 50 000 emplois de proximité à La Réunion?". C'est la question centrale d'un débat qui sera organisé par Agir pou nout tout le dimanche 25 octobre à partir de 8 heures 30 à a salle polyvalente de Cambuston (Saint-André). Le collectif dirigé par Jean-Hugues Ratenon compte sur la présence du plus grand nombre possible de personnes et notamment sur celle "des politiques de tout bord".
"Toute La Réunion est d'accord pour dire que la situation est intolérable. On n'arrête pas de prétendre qu'une société ne peut survivre avec la moitié de sa population en dessous du seuil de pauvreté" note Jean-Hugues Ratenon avant de se demander "quelles solutions peut-on proposer?".

C'est ce que le collectif tentera de déterminer au cours de sa conférence débat de dimanche à laquelle sont invités "les politiques, les particuliers, les demandeurs d'emplois et les organisations sociales".
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !