Festival international du film de l'Océan Indien :

Action !


Publié / Actualisé
Le festival Ekwa démarre ce vendredi 23 octobre 2009. Les nombreuses personnalités du cinéma invitées pour l'occasion ont atterrit sur l'île, ces jeudi 22 et vendredi 23 octobre, prêtes à rencontrer le public. Le festival propose une centaine de longs et courts-métrages internationaux à 3 euros la séance, jusqu'au 31 octobre. Des films à voir en français ou en version originale sous-titrée, une spécificité rare sur l'île.
Le festival Ekwa démarre ce vendredi 23 octobre 2009. Les nombreuses personnalités du cinéma invitées pour l'occasion ont atterrit sur l'île, ces jeudi 22 et vendredi 23 octobre, prêtes à rencontrer le public. Le festival propose une centaine de longs et courts-métrages internationaux à 3 euros la séance, jusqu'au 31 octobre. Des films à voir en français ou en version originale sous-titrée, une spécificité rare sur l'île.
" Il y a de nombreux films inédits qui seront présentés tout au long du festival et que j'ai très envie de voir. C'est avec grand plaisir que je préside ce festival Ekwa cette année", Thomas Gillou, président du Jury, sait parler aux publics cinéphiles. Ce réalisateur a connu de nombreux succès avec notamment "Black Mic Mac", "Raï" ou encore "La vérité si je mens". Des films qui traitent souvent, avec un regard bienveillant, de communautés précises. Sa venue sur l'île de La Réunion, terre de métissage, pourrait donc l'inspirer : " La mixité de l'île de La Réunion est intéressante. L'idée que les communautés de l'île vivent en harmonie est a priori séduisante. Peut-être pourrions-nous tirer des leçons ici. Notamment, apprendre à tirer parti des spécificités de chacun".

Le festival correspond bien à cette vision d'un monde multiple. Parmi les films en compétition, ou non, on retrouve des créations françaises mais également allemandes, espagnoles, australiennes, d'Afrique du Sud ou encore de Bosnie-Herzegovine.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !