Fréquentation hôtelière :

Les 3 et 4 étoiles perdent des nuitées


Publié / Actualisé
Avec près de 63 500 nuitées en août 2009, la fréquentation de l'hôtellerie classée connaît un léger regain puisqu'elle dépasse, pour la première fois de l'année, la fréquentation hôtelière mensuelle de 2008, indique l'INSEE. Mais si ce niveau est proche de celui enregistré en 2006, il reste largement en deçà de celui de 2007 et 2005 (respectivement -10% et -28%). Quant à l'hôtellerie des trois et quatre étoiles perd encore des nuitées.
Avec près de 63 500 nuitées en août 2009, la fréquentation de l'hôtellerie classée connaît un léger regain puisqu'elle dépasse, pour la première fois de l'année, la fréquentation hôtelière mensuelle de 2008, indique l'INSEE. Mais si ce niveau est proche de celui enregistré en 2006, il reste largement en deçà de celui de 2007 et 2005 (respectivement -10% et -28%). Quant à l'hôtellerie des trois et quatre étoiles perd encore des nuitées.
L'offre de chambres étant similaire à celle de 2008, le taux d'occupation progresse très légèrement et atteint 53,4 % durant le mois d'août. Cette légère embellie par rapport à août 2008 (+ 3,7%) ne compense pas la fréquentation particulièrement faible de ce premier semestre. Ainsi, durant les huit premiers mois de l'année, toutes les catégories d'hôtels enregistrent, à des degrés divers, moins de nuitées par rapport à la même période en 2008.

Si la fréquentation de l'hôtellerie entre zéro et deux étoiles ne diminue que très légèrement, celle des trois et quatre étoiles baisse, respectivement de 9,2% et 18,7%, souligne l'INSEE. Entre janvier et août 2008, toutes les microrégions de La Réunion subissent une baisse, plus ou moins prononcée, de leur fréquentation hôtelière. Celle-ci ne diminue que modérément dans le Nord-Est et le Sud (respectivement de 3,9 et 4,4%) tandis que l'Ouest accuse une baisse de près de 12,2%.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !