Campagne sucrière :

La pluie ralentit la production


Publié / Actualisé
Les fortes pluies qui se sont abattues sur La Réunion du vendredi 6 au samedi 7 novembre 2009 ont perturbé la livraison des cannes aux usines de Bois Rouge (Saint-André) et du Gol (Saint-Louis) pour la semaine du 2 au 7 novembre. Samedi, l'usine saint-louisienne n'a ainsi reçu qu'un tiers du tonnage qu'elle est mesure de broyer.
Les fortes pluies qui se sont abattues sur La Réunion du vendredi 6 au samedi 7 novembre 2009 ont perturbé la livraison des cannes aux usines de Bois Rouge (Saint-André) et du Gol (Saint-Louis) pour la semaine du 2 au 7 novembre. Samedi, l'usine saint-louisienne n'a ainsi reçu qu'un tiers du tonnage qu'elle est mesure de broyer.
Toujours en raison des averses, la richesse en sucre s'est stabilisée dans le bassin du Gol mais elle a baissé significativement dans la zone de Grand-Bois (Saint-Pierre). Les cannes livrées à Bois Rouge ont au contraire augmenté leur richesse sucrière passant à 14,02% contre 13,36 à la même période en 2008.

Au cours de cette semaine du 2 au 7 novembre, les deux usines ont reçu et broyé 93 500 tonnes de cannes. Depuis le début de la campagne 1,450 million de tonnes ont été réceptionnées par les deux unités sucrières. Ce qui représente un taux d'avancement de la campagne de 75%, par rapport à l'objectif global de 1,914 million de tonnes fixé par les professionnels pour la saison 2009.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !