Mouvement social au Port :

Grève de la Poste : le conflit s'enlise


Publié / Actualisé
Les grévistes du centre de tri de La Poste du Port ont décidé de reconduire leur mobilisation ce samedi 21 novembre 2009 suite au nouvel échec des négociations avec la direction ce vendredi 20 novembre. En ce sixième jour de grève, la population portoise continue donc de ne pas recevoir son courrier. En revanche, les particuliers ayant reçu des colis sont désormais appelés à leur domicile et invités à venir le récupérer par eux-mêmes sur le site.
Les grévistes du centre de tri de La Poste du Port ont décidé de reconduire leur mobilisation ce samedi 21 novembre 2009 suite au nouvel échec des négociations avec la direction ce vendredi 20 novembre. En ce sixième jour de grève, la population portoise continue donc de ne pas recevoir son courrier. En revanche, les particuliers ayant reçu des colis sont désormais appelés à leur domicile et invités à venir le récupérer par eux-mêmes sur le site.
"Non seulement la direction refuse de négocier les jours de grève retenus et les décomptera tous au mois de décembre, mais en outre nous avons appris ce matin que le projet "Facteur d'avenir" toucherait également notre centre du Port et ce, dès le mois de décembre, alors que la direction ne parlait pas de ce projet jusqu'à aujourd'hui. C'est une annonce inacceptable", explique Daniel Carron, secrétaire fédéral départemental adjoint FO, pour justifier la décision de reconduire le mouvement de grève ce samedi 21 novembre.

La direction dit ne pas comprendre cette décision de reconduire le mouvement alors que les négociations avaient bien démarré en début de matinée. "Un relevé de décisions satisfaisant les représentants du personnel (FO-PTT, SUD-PTT et CGTR) a été rédigé (NDLR : ce vendredi 20 novembre au matin). Ils l'ont présenté aux grévistes qui se sont engagés à reprendre le travail après la pause méridienne. La direction de La Poste déplore le revirement de situation émanant des pressions exercées par une minorité d'agents. Nous souhaitons que la discussion reprenne (NDLR : ce samedi) sur les bases du relevé de décisions proposé", déclare la direction de La Poste dans un communiqué.

Les facteurs du centre de tri ont engagé ce mouvement de grève ce lundi 16 novembre pour dénoncer la réorganisation et l'aggravation de leurs conditions de travail.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !