Campagne sucrière :

Le traitement des cannes avance bien


Publié / Actualisé
Dans la semaine du 16 au 21 novembre 2009, 100.597 tonnes de cannes ont été traitées au sein des usines sucrières du Gol et de Bois-Rouge, soit la totalité des cannes apportées par les producteurs. L'usine de Bois-Rouge à légèrement dépassé sa capacité de broyage (44.500 tonnes) de même que celle du Gol a été exploitée au maximum de ses possibilités (49.000 tonnes).
Dans la semaine du 16 au 21 novembre 2009, 100.597 tonnes de cannes ont été traitées au sein des usines sucrières du Gol et de Bois-Rouge, soit la totalité des cannes apportées par les producteurs. L'usine de Bois-Rouge à légèrement dépassé sa capacité de broyage (44.500 tonnes) de même que celle du Gol a été exploitée au maximum de ses possibilités (49.000 tonnes).
Selon le syndicat des fabricants de sucre de La Réunion, "la sucrerie du Gol continue la campagne avec une excellente fiabilité au point que les apports de cannes quotidiens sont insuffisants pour l'alimenter depuis plusieurs semaines." en précisant que "les richesses accusent une baisse sensible sur les bassins du Gol, Grand Bois et Savanna (14,77%)"

Concernant la sucrerie de Bois-Rouge, le syndicat parle "d'une très bonne semaine avec une richesse hebdomadaire enregistrée à 13,68 % qui reste supérieure à celle de l'année dernière à la même période (12,96 %)."

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)