Cinéma : "Au-delà des cime" :

Le Mont-Blanc comme on ne l'a jamais vu


Publié / Actualisé
Le documentaire "Au-delà des cimes" de Rémy Tezier sort ce vendredi 4 décembre 2009 au Cinécambaie de Saint-Paul, puis deux autres salles suivront. Primé par le public en France, en Italie, en Allemagne et récemment en Angleterre, ce film de montagne rencontre un grand succès. Rémy Tezier suit Catherine Destivelle, "l'une des plus grandes alpinistes de sa génération", au cours de trois ascensions sur les plus beaux massifs du Mont-Blanc. Un tournage complexe a plus de 3000 mètres d'altitude pour un projet ambitieux du réalisateur "zoréol".
Le documentaire "Au-delà des cimes" de Rémy Tezier sort ce vendredi 4 décembre 2009 au Cinécambaie de Saint-Paul, puis deux autres salles suivront. Primé par le public en France, en Italie, en Allemagne et récemment en Angleterre, ce film de montagne rencontre un grand succès. Rémy Tezier suit Catherine Destivelle, "l'une des plus grandes alpinistes de sa génération", au cours de trois ascensions sur les plus beaux massifs du Mont-Blanc. Un tournage complexe a plus de 3000 mètres d'altitude pour un projet ambitieux du réalisateur "zoréol".
"Au-delà des cimes" transforme un monstre de la nature en ami chaleureux. " J'ai trop vu de films de montagnes inquiétantes, qui ne donnent pas envie d'y aller. Je voulais changer ce regard" confie Rémy Tézier. Et son cobaye ne sera autre que le Mont-Blanc. "Au-delà des Cimes ", comme son nom l'indique, dépasse la simple aventure sportive. Il met en valeur les sentiments humains que procure l'expérience de l'ascension : le partage, l'amitié et la complicité des compagnons de cordée.

Tourné en un mois et demi avec des moyens de cinéma, ce documentaire de haute montagne est le premier du genre depuis le film de Marcel Ichac, "Les étoiles de midi", en 1958. Un film qui fait rêver Rémy Tezier depuis ses 16 ans. " Quand je l'ai vu, jeune adolescent, j'étais déjà au club alpin français et c'est après ce film que j'ai décidé de faire du cinéma. Je me suis acheté une caméra super huit à l'époque."

Mais cette fois ce n'est pas avec une caméra super 8 que ce film a été réalisé. Ce tournage en altitude était déjà une aventure en soi. "Pas facile d'installer une grue de cinéma à plus de 4000 mètres d'altitude" avoue Rémy Tezier. Mais surtout, au c?ur de la montagne les risques d'accidents, même mesurés, demeurent présents. Pour l'anecdote, "un jour, le mauvais temps nous a surpris. Cela faisait plusieurs jours que le ciel bleu nous accompagnait. Alors pour une fois que nous n'avions pas pris nos sacs de bivouacs, il nous a fallu passer la nuit dans un couloir de glace... ", raconte le réalisateur avec détachement. Le lendemain un hélicoptère est venu récupérer l'équipe, épuisée. "Mais nous avons globalement eu beaucoup de chance. Tout s'est très bien passé. Ce que l'on appelle une "tempête de ciel bleu" nous a permis de ramener de très belles images", reprend Rémy Tezier, inlassable optimiste qui signe là son premier long-métrage de cinéma.

Rémy Tezier est marseillais d'origine, mais il y a vingt ans, alors qu'il est encore un jeune réalisateur de documentaires, l'amoureux de la nature décide de s'installer sur l'île intense pour y filmer ses fonds marins et sa montagne. Il réalise alors les collections "Aventure & Découvertes" composées de six films tournés à l'Ile de la Réunion et à l'Ile Maurice. Puis il se consacre aux "Iles oubliées" composée de trois films documentaires tournés dans les Iles Eparses, interdites d'accès. Ces deux collections totalisent à elles seules 49 récompenses internationales.

"Au-delà des cimes" a pu sortir au cinéma grâce aux aides du fond de soutien de la Région ainsi qu'avec la coproduction de canal overseas coproduction (filiale de canal +)

Pour tout renseignement supplémentaire, une adresse internet : Audeladescimes-lefilm.com

Le documentaire sort ce vendredi 4 décembre au Cinécambaie de Saint-Paul, le 8 décembre au cinéma Lacaze de Saint-Denis et le 9 décembre au Plaza de Saint-Louis.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !