Centres pénitenciers :

Le Noël des prisonniers


Publié / Actualisé
Les prisonniers, aussi, ont le droit de fêter noël. Ce vendredi 25 décembre 2009 n'est pas une journée comme les autres dans les prisons réunionnaises. Dehors ou derrière les barreaux, chacun peut s'autoriser un moment de Fête.
Les prisonniers, aussi, ont le droit de fêter noël. Ce vendredi 25 décembre 2009 n'est pas une journée comme les autres dans les prisons réunionnaises. Dehors ou derrière les barreaux, chacun peut s'autoriser un moment de Fête.
À Saint-Pierre, à Saint-Denis comme au Port, les centres pénitenciers organisent un noël pour les détenus selon des instructions nationales, avec l'aide des éducateurs et assistantes sociales. Tous les ingrédients sont réunis pour que chacun puisse fêter noël dignement. Certains ont la chance d'avoir une permission, mais ce n'est pas la majorité, car seuls 30% des prisonniers ont été autorisés à prendre l'air et vivre les fêtes en dehors des murs.

Pour les autres, restés à l'intérieur, ils peuvent voir famille et amis au parloir plus longtemps que d'habitude et ainsi partager ce moment comme les autres. Enfin presque... Les visiteurs ont aussi le droit d'apporter des colis de 10 kilos qui cachent peut-être un cadeau de noël.

Une journée pas ordinaire, car les prisonniers ont droit à un repas de fête qu'ils pourront partager entre eux. Pas ordinaire non plus car la messe de minuit a été donnée dans la journée du 24 pour que chacun puisse se recueillir s'il le souhaite.

Et enfin pas de fête sans musique. Les détenus pourront assister à un concert entre les murs de la prison, et pourront danser, avant de regagner leur cellule, cette fois ci comme d'habitude.

Avec le 24 décembre déjà gagné par l'esprit de noël, les prisonniers auront eu deux jours de fête.


   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !