Football - Possible visite des Bleus à La Réunion :

Ethève rencontre Domenech


Publié / Actualisé
Ce mardi 12 janvier 2010 à Paris, Yves Éthève, président de la ligue réunionnaise de football, rencontrera Raymond Domenech, entraineur de l'équipe de France de foot. Selon Radio Réunion, les deux hommes feront le point sur la possibilité pour les Bleus de venir à La Réunion début juin. Il s'agira pour eux d'effectuer un stage de préparation et de disputer un match amical contre la Chine. Cela dans le cadre de la préparation pour le Mondial en Afrique du Sud.
Ce mardi 12 janvier 2010 à Paris, Yves Éthève, président de la ligue réunionnaise de football, rencontrera Raymond Domenech, entraineur de l'équipe de France de foot. Selon Radio Réunion, les deux hommes feront le point sur la possibilité pour les Bleus de venir à La Réunion début juin. Il s'agira pour eux d'effectuer un stage de préparation et de disputer un match amical contre la Chine. Cela dans le cadre de la préparation pour le Mondial en Afrique du Sud.
Fin décembre, Alain Boghossian, adjoint de Raymond Domenech, était venu à La Réunion pour tester les pelouses des principaux stades et évaluer les possibilités d'hébergement. Les communautés de communes, la CIVIS (communes du Sud) notamment, s'étaient engagées à débloquer les crédits nécessaires à la mise aux normes de leurs stades. Le conseil général et le conseil régional avaient pour leur part déclaré soutenir le projet d'organisation du stage.

Cette volonté affichée de vouloir tout faire pour recevoir correctement les Bleus a sans doute retenu l'attention d'Alain Boghossian. À l'issue de ses trois jours de visite, il avait estimé, en substance, que "tout le monde étant prêt à faire des efforts, les conditions n'étaient pas défavorables à la venue de l'équipe de France". Depuis, il a rendu compte de sa mission aux instances de la FFF (fédération française de football). Et la prochaine étape de préparation de l'éventuelle venue des Bleus sera donc constituée par la rencontre mardi entre Raymond Domenech et Yves Éthève.

Selon certaines indications, le stade du Tampon et celui de la Petite Île - situé à proximité d'un hôtel 4 étoiles susceptibles de recevoir les joueurs et leur staff -, étaient les mieux placés pour accueillir les entrainements des Bleus. À condition bien sûr que d'ici juin les pelouses soient mises aux normes européennes. La même restriction est valable pour les stades de Saint-Pierre, de Saint-Denis et de Saint-Paul, susceptibles d'accueillir le match France-Chine.

Cette rencontre devrait avoir lieu le 4 ou le 5 juin et sera le dernier match de préparation de l'Équipe de France. Avant cela les Bleus auront rencontré le Costa Rica en Métropole, et l'équipe nationale tunisienne en Tunisie.

Si La Réunion est finalement retenue pour l'ultime stage de préparation de l'équipe de France, c'est un groupe d'au moins 70 personnes, joueurs compris, qui se rendra dans l'île. Sans compter les journalistes - on parle de 300 reporters français et étrangers -, ainsi que les très nombreux supporters près à faire le voyage pour voir l'équipe de France avant son match d'ouverture de la coupe du Monde le 11 juin contre l'Uruguay au Cap en Afrique du Sud. 



   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !