Démenti d'Air France :

Pas de surtarifs pour les personnes obèses


Publié / Actualisé
Air France a démenti ce mercredi 20 janvier 2010, une information de l'Agence France Presse (AFP) affirmant que la compagnie allait faire "obligation aux passagers à forte corpulence de payer un second siège (...) Ce second siège sera facturé 75% du prix total". Air France "ne prévoit pas (cette) obligation" souligne la compagnie. C'est en citant Monique Matze, une porte-parole d'Air France, que l'AFP avait annoncé le surtarif pour les personnes obèses.
Air France a démenti ce mercredi 20 janvier 2010, une information de l'Agence France Presse (AFP) affirmant que la compagnie allait faire "obligation aux passagers à forte corpulence de payer un second siège (...) Ce second siège sera facturé 75% du prix total". Air France "ne prévoit pas (cette) obligation" souligne la compagnie. C'est en citant Monique Matze, une porte-parole d'Air France, que l'AFP avait annoncé le surtarif pour les personnes obèses.
"La seule nouveauté que la compagnie propose à compter du 1er février 2010 est, en cabine économique, si celle-ci n'est pas complète, le remboursement du second siège que le passager à forte corpulence aurait choisi d'acheter" note Air France.

En effet, depuis 2005, Air France offre aux passagers souffrant d'obésité la possibilité d'acheter un second siège "pour garantir le meilleur confort possible et leur sécurité". Ce second siège bénéficie d'une réduction de 25%. "Ce montant sera donc remboursé pour peu qu'il reste un seul siège de libre dans la cabine. Ce qui arrive dans plus de 90% des vols" remarque Eddine Lechlech, responsable de la communication à Air France.

   

Mots clés :

    Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !