Nouvelle ligne de tee-shirts péi :

"Coqbatay" débarque sur l'île


Publié / Actualisé
Une nouvelle marque de tee-shirt, "Coqbatay", arrive à La Réunion. Un projet amorcé en 2004 en métropole, par de jeunes judokas de haut-niveau, originaires de La Réunion, raconte ce dimanche 21 février 2010 Thierry Grimaud, frère de Gaël Grimaud, 30 ans, le concepteur de la marque. Liés par une même passion, ils forment un groupe afin de pratiquer les arts martiaux et s'illustrent dans différents tournois en France et en Europe. Fiers de leurs origines et désireux de représenter leur culture, ils s'unissent sous un même emblème péi : les coqs de combat. Ainsi naît "Coqbatay".
Une nouvelle marque de tee-shirt, "Coqbatay", arrive à La Réunion. Un projet amorcé en 2004 en métropole, par de jeunes judokas de haut-niveau, originaires de La Réunion, raconte ce dimanche 21 février 2010 Thierry Grimaud, frère de Gaël Grimaud, 30 ans, le concepteur de la marque. Liés par une même passion, ils forment un groupe afin de pratiquer les arts martiaux et s'illustrent dans différents tournois en France et en Europe. Fiers de leurs origines et désireux de représenter leur culture, ils s'unissent sous un même emblème péi : les coqs de combat. Ainsi naît "Coqbatay".
Le message essentiel de la marque : "Ne rien lâcher, dans la vie, comme dans le sport. Aller de l'avant, " résume Thierry Grimaud, 33 ans, éducateur sportif à Saint-Denis et responsable du pôle Sport Judo au Dojo de Champ-Fleuri. " Au départ, ce sont les jeunes, pratiquant les arts martiaux et les sports de combat, qui ont porté les créations. Mon frère a fait connaître son projet comme cela. Et depuis, le champ s'est élargi au milieu sportif en général (football, athlétisme...), les choses ont plutôt bien fonctionné, grâce au bouche-à-oreille notamment. Et à La Réunion, ça commence à se développer, " explique Thierry Grimaud.

Pour le moment, les ventes de tee-shirts, pour homme, femme et enfant, se font sur le net (www.coqbatay.com). Mais " dès la mi-mars, Gaël devrait revenir à La Réunion pour trouver un réseau de distribution, et pourquoi pas ouvrir une boutique, un peu plus tard... "


   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !