Internet - haut débit :

Outremer Telecom veut une baisse de Gazelle


Publié / Actualisé
Dans un communiqué publié ce vendredi février, Outremer Telecom (exploitant la marque Only - fournisseur d'accès à internet et opérateur de téléphonie mobile) annonce avoir " saisi le Président de la Région pour faire baisser les tarifs de Gazelle " (réseau en fibre optique ayant vocation à favoriser l'équité et la transparence entre tous les opérateurs locaux - ndlr). Cette demande entre dans le cadre des accusations de détournements de fonds portées par Yann de Prince, dirigeant de Izi - Mobius (fournisseur d'accès à internet) à l'encontre de Mediaserv. Cette société est l'actionnaire principale de La Réunion Numérique (LRN), délégataire du service public pour l'exploitation du réseau Gazelle. À la suite de ces accusations, la Région, La Réunion numérique (LRN) Loret Télécom et Médiaserv ont décidé de porter plainte contre Yann de Prince.
Dans un communiqué publié ce vendredi février, Outremer Telecom (exploitant la marque Only - fournisseur d'accès à internet et opérateur de téléphonie mobile) annonce avoir " saisi le Président de la Région pour faire baisser les tarifs de Gazelle " (réseau en fibre optique ayant vocation à favoriser l'équité et la transparence entre tous les opérateurs locaux - ndlr). Cette demande entre dans le cadre des accusations de détournements de fonds portées par Yann de Prince, dirigeant de Izi - Mobius (fournisseur d'accès à internet) à l'encontre de Mediaserv. Cette société est l'actionnaire principale de La Réunion Numérique (LRN), délégataire du service public pour l'exploitation du réseau Gazelle. À la suite de ces accusations, la Région, La Réunion numérique (LRN) Loret Télécom et Médiaserv ont décidé de porter plainte contre Yann de Prince.
Dans son communiqué, Outremer Telecom qui se désigne comme le " premier opérateur alternatif mobile et haut débit à La Réunion ", dit tenir " à démentir les propos du Groupe Loret dans son communiqué du 24 février 2010 faisant état d'une satisfaction de l'ensemble des opérateurs réunionnais des prestations fournies par le réseau public qu'elle exploite pour le compte de la Région ".

Soulignant que " malgré la volonté affichée et les efforts de la Région de redonner à Gazelle un rôle essentiel dans la réduction de la fracture numérique ", Outremer Telecom regrette de constater " des nombreux manquements du délégataire à ses obligations de service public ". L'opérateur énumère ensuite ces " manquements " supposés. À savoir " des retards de déploiement du réseau, une application de tarifs très élevés et une politique commerciale incohérente par rapport à l'objectif d'intérêt général ".

Outremer Telecom demande donc que la Région rétablisse la grille de prix d'origine du réseau Gazelle " qui a été multipliée par 4 (...) au détriment des opérateurs et des consommateurs ". L'entreprise veut aussi " la transparence complète sur le fonctionnement de la délégation de service public " avec " mise à disposition du public des contrats, des rapports d'activité complets, du rapport d'audit, des comptes du délégataire et des documents relatifs aux relations avec ses actionnaires ".

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)