Tempête tropicale - Aide aux sinistrés :

La Réunion envoie 4 tonnes de matériel à Madagascar


Publié / Actualisé
La tempête Hubert a laissé derrière elle de lourds dégâts. On compte plusieurs milliers de personnes sinistrées suite au passage de la tempête à Madagascar. Le bilan actuel du Bureau National de Gestion des Risques et des Catastrophes (BNGRC), fait état de 41 morts, 85 000 sinistrés, 38 300 sans abris. La Croix-Rouge Malgache se mobilise pour venir en aide à plus de 28 300 personnes. En coordination avec la Fédération Internationale de la Croix-Rouge (FICR), et en appui aux opérations de la Croix-Rouge Malgache, la PIROI (Plate-forme d'intervention régionale pour l'Océan Indien) a fait partir ce mardi 16 mars 2010 un stock de matériel de son entrepôt de la Réunion. Afin de faciliter les opérations, la PIROI a fait appel aux Forces Armées de la Zone Sud de l'Océan Indien (FAZSOI) pour le transport du matériel directement sur la zone sinistrée.
La tempête Hubert a laissé derrière elle de lourds dégâts. On compte plusieurs milliers de personnes sinistrées suite au passage de la tempête à Madagascar. Le bilan actuel du Bureau National de Gestion des Risques et des Catastrophes (BNGRC), fait état de 41 morts, 85 000 sinistrés, 38 300 sans abris. La Croix-Rouge Malgache se mobilise pour venir en aide à plus de 28 300 personnes. En coordination avec la Fédération Internationale de la Croix-Rouge (FICR), et en appui aux opérations de la Croix-Rouge Malgache, la PIROI (Plate-forme d'intervention régionale pour l'Océan Indien) a fait partir ce mardi 16 mars 2010 un stock de matériel de son entrepôt de la Réunion. Afin de faciliter les opérations, la PIROI a fait appel aux Forces Armées de la Zone Sud de l'Océan Indien (FAZSOI) pour le transport du matériel directement sur la zone sinistrée.
Un Transall des FAZSOI a quitté la Réunion à 16 heures ce mardi à destination de Mananjary avec à son bord 4 tonnes de matériel et deux logisticiens.

La Croix-Rouge Malgache prépare un autre lot de matériel au départ de l'entrepôt d'Antananarivo qui viendra en complément de celui envoyé par la PIROI Réunion.

Par ailleurs, la Fédération Internationale de la Croix-Rouge (FICR) étudie actuellement la possibilité de débloquer un fonds d'urgence (DREF) pour soutenir la Croix-Rouge Malgache dans ses opérations.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !