Conséquence de la grève à la SRPP :

Le Marion Dufresne retarde le ravitaillement des TAAF


Publié / Actualisé
Le Marion Dufresne, navire logistique et océanographique des Taaf (Terres australes et antarctiques françaises) a qui quitté La Réunion ce vendredi 19 mars 2010. Il fait route vers Tromelin. Initialement il devait se rendre dans les îles australes pour y effectuer le premier ravitaillement de l'année (en vivres, en matériels et en carburants), la relève des personnels et différentes missions scientifiques. En raison de la grève à la SRPP (société réunionnaise des produits pétroliers), le Marion Dufresne n'a pu embarquer que 288m3 sur les 1000 m3 de gazole nécessaires au ravitaillement des îles australes. Il a donc appareillé vers Tromelin pour y livrer le carburant embarqué. Il reviendra à La Réunion dimanche soir pour embarquer le maximum de gazole dans la journée du lundi 23, "avant de repartir vers le grand sud austral" indiquent les TAAF dans un communiqué.
Le Marion Dufresne, navire logistique et océanographique des Taaf (Terres australes et antarctiques françaises) a qui quitté La Réunion ce vendredi 19 mars 2010. Il fait route vers Tromelin. Initialement il devait se rendre dans les îles australes pour y effectuer le premier ravitaillement de l'année (en vivres, en matériels et en carburants), la relève des personnels et différentes missions scientifiques. En raison de la grève à la SRPP (société réunionnaise des produits pétroliers), le Marion Dufresne n'a pu embarquer que 288m3 sur les 1000 m3 de gazole nécessaires au ravitaillement des îles australes. Il a donc appareillé vers Tromelin pour y livrer le carburant embarqué. Il reviendra à La Réunion dimanche soir pour embarquer le maximum de gazole dans la journée du lundi 23, "avant de repartir vers le grand sud austral" indiquent les TAAF dans un communiqué.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !