Didier Robert à l'Elysée :

L'accord de Matignon sera discuté mi-avril


Publié / Actualisé
C'est ce jeudi 1er avril 2010 que Didier Robert a rencontré à Paris Nicolas Sarkozy et François Fillon. Le président de la Région a exposé ses requêtes concernant trois dossiers principaux, à savoir la renégociation de l'accord de Matignon, la continuité territoriale et la continuité numérique. Une nouvelle rencontre est prévue avec le Premier ministre dans le courant du mois d'avril.
C'est ce jeudi 1er avril 2010 que Didier Robert a rencontré à Paris Nicolas Sarkozy et François Fillon. Le président de la Région a exposé ses requêtes concernant trois dossiers principaux, à savoir la renégociation de l'accord de Matignon, la continuité territoriale et la continuité numérique. Une nouvelle rencontre est prévue avec le Premier ministre dans le courant du mois d'avril.
Concernant l'accord de Matignon, Didier Robert a demandé sa renégociation. L'accord d'origine fait des projets tram-train et route du littoral des priorités pour lesquelles l'Etat s'engage à participer financièrement. Dans la renégociation voulue par l'élu de droite, il n'est plus question du tram-train. La route du littoral reste la priorité. S'ajoutent un projet de "transport en commun en site propre" et la création d'une "société aéroportuaire" qui regrouperait l'aéroport Roland Garros et celui de Pierrefonds.

Concernant la continuité territoriale, La Réunion devrait être intégré au sein d'un Groupement d'intérêt public (GIP) qui permettra de proposer 40 000 billets d'avion pour moins de 500 euros. Enfin, concernant la continuité numérique, l'objectif de Didier Robert est d'offrir aux Réunionnais un meilleur débit à un meilleur tarif. Un partenariat Etat/Région devrait être bientôt acté pour financer les infrastructures.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !