Société :

Délinquance générale en baisse


Publié / Actualisé
Même si les crimes et délits contre les personnes ainsi que les cambriolages sont respectivement en hausse de 6,93% et de 13,72% "par rapport à mars 2009, la délinquance générale recule de 1,07%, ce qui représente 30 faits délictueux en moins", indique la préfecture dans un communiqué. Le taux d'élucidation, "qui avait déjà augmenté en février dernier, progresse de nouveau en mars 2010. Il s'établit à 43,70% contre 42,35% en mars 2009" ajoute le communiqué. Le nombre des gardes à vue a augmenté de 2,68% et celui des mis en cause de 8,61%.
Même si les crimes et délits contre les personnes ainsi que les cambriolages sont respectivement en hausse de 6,93% et de 13,72% "par rapport à mars 2009, la délinquance générale recule de 1,07%, ce qui représente 30 faits délictueux en moins", indique la préfecture dans un communiqué. Le taux d'élucidation, "qui avait déjà augmenté en février dernier, progresse de nouveau en mars 2010. Il s'établit à 43,70% contre 42,35% en mars 2009" ajoute le communiqué. Le nombre des gardes à vue a augmenté de 2,68% et celui des mis en cause de 8,61%.
Analysant les chiffres dans le détail, la préfecture note que "les crimes et délits contre les personnes sont en hausse de 6,93%, soit 90 faits supplémentaires". Les violences physiques non crapuleuses, tout particulièrement les coups et blessures volontaires (+ 37 faits) et les violences à dépositaires de l'autorité (+ 11 faits), ainsi que les violences sexuelles (+ 37 faits) sont principalement à l'origine de cette augmentation. "En revanche, les violences physiques crapuleuses connaissent une diminution de moins 24,91 % soit 68 faits de moins" dit encore la préfecture. Elle relève également que violences physiques non crapuleuses ont diminué de 3,04% soit 19 faits de moins.

Toujours par rapport à mars 2009, Le nombre de cambriolage est en hausse de 13,72%, soit 31 faits de plus. Les vols à la roulotte et d'accessoires ainsi que ceux de deux-roues motorisés sont en hausse respectivement de 10,76% et de 10,29%. La délinquance de proximité a par contre diminué de 1,31% par rapport à mars 2009, ce qui représente soit 14 faits de moins. Les escroqueries et des infractions économiques et financières sont aussi en baisse (-13,27).

La préfecture estime qu'il s'agit globalement d'un "bilan encourageant".

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !